Page:D’Indy - César Franck, 1906.djvu/22

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
12
CÉSAR FRANCK

tendre et plus moderne, peut être hardiment qualifiée de chef-d’œuvre… »

Mais les temps deviennent plus durs pour la famille Franck ; les amateurs riches qui formaient le plus clair de la clientèle des deux jeunes gens, effrayés par la tournure que prenaient les événements politiques, avaient presque tous déserté Paris et les ressources diminuaient à vue d’œil.

Ce fut ce moment que choisit César pour se marier.

Épris, depuis quelque temps déjà, d’une jeune artiste dramatique, fille d’une tragédienne alors célèbre, Mme Desmousseaux, il n’hésita pas à l’épouser malgré la rigueur des temps et les récriminations de ses parents scandalisés de voir une femme de théâtre entrer dans leur famille.

Le mariage eut lieu à l’église de Notre-Dame de Lorette dont César Franck était alors organiste, le 22 février 1848, en pleine insurrection. Le cortège de noce dut, pour parvenir à l’église, enjamber une barricade, et les futurs époux furent aidés de fort bonne grâce, en cette délicate opération, par les émeutiers massés derrière la fortification improvisée.

Peu après son mariage, Franck ayant perdu tous ses élèves, mal vu et mal compris par son père auquel il ne pouvait plus fournir aucune