Page:Daudet - Les Amoureuses, Charpentier, 1908.djvu/188

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


qui s’aimaient éperdument… Est-ce que tu dors ?


Le Chaperon-Rouge

Non, mon ami ; ? un colibri et une princesse.


Le fou

Seulement, on s’opposait à leur mariage, parce que le colibri était trop… M’entends-tu ?


Le Chaperon-Rouge

Oui ; mais ne raconte pas si fort.


Le fou

Un soir, le colibri dit à la princesse…


Le Chaperon-Rouge

, à moitié endormie.

Elle est… bien… jolie… ton histoire.


Le fou

Elle dort ! son haleine douce me glisse dans le cou ; elle respire lentement ; ses