Page:Daudet - Les Amoureuses, Charpentier, 1908.djvu/189

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


boucles d’oreille me caressent la peau. Je suis très-heureux. (Il s’endort. Le loup passe en courant.)


Scène VI

Le lendemain. Il fait grand jour. Les oiseaux chantent en s’éveillant. Au fond, la maison de la bonne-maman. Les volets sont fermés. ? A côté de la maison, un puits.


L’enfant

, entrant, les yeux rouges et un gourdin à la main.

Asseyons-nous par ici et attendons qu’elle arrive. Je vas lui appliquer une roulée soignée de coups de gaule. (Il s’assied dans un coin.)


L’homme de lettres

, entrant, la figure déconfite.

Où est-il, ce conseiller maudit, que je l’étrangle un peu, et que j’en débarrasse la face du globe ?