Page:De Banville - Odes Funambulesques.djvu/160

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Mais un songe le visite !
      Il hésite
A finir ses doux ébats ;
Toujours V.... se balance
      En silence,
Et va murmurant tout bas :

« Ah ! si j’étais en décembre
      A la Chambre,
Je grandirais d’un bon tiers,
Et je pourrais de mon ombre
      Faire nombre
A côté de monsieur Thiers !

Je pourrais sur mon pupitre
      Faire, en pitre,
Le bruit traditionnel,
Et, commençant une autre ère,
      Ne plus traire
Le Constitutionnel !