Page:De Coster - Contes brabançons, 1861.djvu/151

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Huit jours après Christus épousait Louise.

Celle-ci montra qu’elle avait eu raison en disant qu’un peu de joie lui rendrait sa beauté. Elle est heureuse et elle est belle.


----