Page:De Coster - Contes brabançons, 1861.djvu/79

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



XXVIII.


Madame, dit Kattau quelques jours après, le facteur vient d’apporter cette lettre pour monsieur. Elle est de la même écriture que les deux autres. Anna fit sauter le cachet et lut ce qui suit :

Monsieur,

Dussent les plus horribles traitements faire de moi leur victime infortunée, dussé-je être traîné dans la boue ou mourir sous la dent des bêtes féroces, je dois, Monsieur, vous prévenir que cette nuit, un homme est entré dans votre jardin, que Madame votre épouse était à la fenêtre, qu’elle est descendue, a causé avec cet homme et qu’après une longue conversation que l’on peut sans témérité qualifier peut-être de criminelle, l’homme a sauté par dessus le mur.

Un ami désolé.
Y. Z.xxxx

Voici ce qui s’était passé. Une nuit, Anna était seule chez elle, Isaac se trouvait à Bruxelles, les domestiques