Page:De Coster - La Légende d’Ulenspiegel, 1869.djvu/414

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


son plaiſir à voir & entendre sauter, crier, gémir & mourir les pauvres beſtioles.

Mais il ne riait point.

Puis, pâle & les mains tremblantes, il allait dans les bras de madame d’Eboli, verſer son feu de luxure allumé à la torche de cruauté.

Et il ne riait point.

Et madame d’Eboli le recevait par peur & non par amour.


XLII


L’air était chaud : de la mer calme ne venait nul souffle de vent. À peine frémiſſaient les arbres du canal de Damme, les cigales demeuraient dans les prés, tandis que dans les champs les hommes des égliſes & abbayes venaient chercher le treizième de la récolte pour les curés & abbés. Du ciel bleu, ardent, profond, le soleil verſait la chaleur & Nature dormait sous le rayon comme une belle fille nue & pâmée aux careſſes de son amant. Les carpes faiſaient des cabrioles au-deſſus de l’eau du canal pour happer les mouches qui bourdonnaient comme une chaudière ; tandis que les hirondelles au long corps, aux grandes ailes, leur diſputaient leur proie. De la terre s’élevait une vapeur chaude, moirée & brillante à la lumière. Le bedeau de Damme annonçait du haut de la tour, par une cloche fêlée sonnant comme un chaudron, qu’il était midi & temps d’aller dîner pour les manants qui travaillaient à la fenaiſon. Des femmes criaient dans leurs mains fermées en entonnoir, appelant leurs hommes, frères ou maris de leurs noms : Hans, Pieter, Joos ; & l’on voyait au-deſſus des haies leurs rouges capelines.

De loin, aux yeux de Lamme & d’Ulenſpiegel, s’élevait haute, carrée & maſſive la tour de Notre-Dame, & Lamme dit :

— Là, mon fils, sont tes douleurs & tes amours.

Mais Ulenſpiegel ne répondit point.

— Bientôt, dit Lamme, je verrai mon ancienne demeure & peut-être ma femme.

Mais Ulenſpiegel ne répondait point.

— Homme de bois, dit Lamme, cœur de pierre, rien ne peut donc agir sur toi, ni le voiſinage prochain des lieux où tu paſſas ton enfance, ni les ombres chères du pauvre Claes & de la pauvre Soetkin, les deux martyrs.