Page:De Coster - La Légende d’Ulenspiegel, 1869.djvu/439

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


— Ne pleure ni ne crie, dit Ulenſpiegel, & demeure !

— Ne me trahis point, dit-elle.

Ulenſpiegel sortit de la maiſon, courut, s’en fut à toutes les échoppes & tavernes coulant en l’oreille des marins & soudards ces mots : « L’Eſpagnol vient ».

Tous coururent au vaiſſeau, préparant en grande hâtivité tout ce qu’il fallait pour la bataille, & ils attendirent l’ennemi. Ulenſpiegel dit à Lamme :

— Vois-tu cette mignonne femme debout sur le quai, avec sa robe noire brodée d’écarlate, & se cachant le viſage sous sa capeline blanche ?

— Ce m’eſt tout un, répondit Lamme. J’ai froid, je veux dormir.

Et il s’enveloppa la tête de son opperſt-kleed. Et ainſi il fut comme un homme sourd.

Ulenſpiegel reconnut alors la femme & lui cria du vaiſſeau :

— Veux-tu nous suivre ? dit-il.

— Juſqu’à la foſſe, dit-elle, mais je ne le puis…

— Tu ferais bien, dit Ulenſpiegel ; songes-y cependant : quand le roſſignol reſte en la forêt, il eſt heureux & chante ; mais s’il la quitte & riſque ses petites ailes au vent de la grande mer, il les briſe & meurt.

— J’ai chanté au logis, dit-elle, & chanterais dehors si je le pouvais. Puis, s’approchant du navire : Prends, dit-elle, ce baume pour toi & ton ami qui dort quand il faut veiller.

Et elle s’éloigna diſant :

— Lamme ! Lamme ! Dieu te garde du mal, reviens sauf.

Et elle se découvrit le viſage.

— Ma femme, ma femme ! cria Lamme.

Et il voulut sauter sur la glace.

— Ta femme fidèle ! dit-elle.

Et elle courut le grand trotton.

Lamme voulut sauter du pont sur la glace, mais il en fut empêché par un soudard, lequel le retint par son opperſt-kleed. Il cria, pleura, supplia qu’on lui voulût permettre de partir. Mais le prévôt lui dit :

— Tu seras pendu si tu laiſſes le vaiſſeau.

Lamme voulut derechef se jeter sur la glace, mais un vieux Gueux le retint, lui diſant :

— Le plancher eſt humide, tu pourrais te mouiller les pieds.

Et Lamme tomba sur son séant, pleurant & sans ceſſe diſant :

— Ma femme, ma femme ! laiſſez-moi aller à ma femme !