Page:De Coster - La Légende d’Ulenspiegel, 1869.djvu/498

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



XVI


Sur les vaiſſeaux des Gueux, sous le ciel brillant, sur les flots clairs, glapiſſent fifres, geignent cornemuſes, glougloutent flacons, tintent verres, brille fer des armes.

— Or ça, dit Ulenſpiegel, battons tambour de gloire, battons tambour de joie. Vive le Gueux ! L’Eſpagne eſt vaincue, domptée eſt la goule. À nous la mer, la Briele eſt priſe. À nous la côte depuis Nieuport, en paſſant par Oſtende, Blanckenberghe ; les îles de Zélande, bouches de l’Eſcaut, bouches de Meuſe, bouches du Rhin juſqu’au Helder. À nous Texel, Vlieland, Ter-Schelling, Ameland, Rottum, Borkum. Vive le Gueux !

« À nous Delft, Dordrecht. C’eſt traînée de poudre. Dieu tient la lance à feu. Les bourreaux abandonnent Rotterdam. La libre conſcience, comme un lion ayant griffes & dents de juſtice, prend le comté de Zutphen, les villes de Deutecom, Doeſburg, Goor, Oldenzeel, & sur la Welnuire, Hattem, Elburg & Harderwyck. Vive le Gueux !

« C’eſt l’éclair, c’eſt la foudre : Campen, Zwol, Haſſel, Steenwyck tombent en nos mains avec Oudewater, Gouda, Leyde. Vive le Gueux !

« À nous Bueren, Enckhuyſe ! Nous n’avons point encore Amſterdam, Schoonhoven ni Middelburg. Mais tout vient à temps aux lames patientes. Vive le Gueux !

« Buvons le vin d’Eſpagne. Buvons dans les calices où ils burent le sang des victimes. Nous irons par le Zuyderzee, par fleuves, rivières & canaux ; nous avons la Noord-Holland, la Zuid-Holland & la Zélande ; nous prendrons l’Ooſt & le Wers-Friſe ; la Briele sera le refuge de nos vaiſſeaux, le nid des poules couveuſes de liberté. Vive le Gueux !

« Écoutez en Flandre, patrie aimée, éclater le cri de vengeance. On fourbit les armes, on donne le fil aux glaives. Tous se meuvent, vibrent comme les cordes d’une harpe au souffle chaud, souffle d’âmes qui sort des foſſes, des bûchers, des cadavres saignants des victimes. Tous : Hainaut, Brabant, Luxembourg, Limbourg, Namur, Liége, la libre cité, tous ! Le sang germe & féconde. La moiſſon eſt mûre pour la faux. Vive le Gueux !

« À nous le Noord-Zee, la large mer du Nord. À nous les bons canons,