Page:De Smet - Lettres choisies,1875.djvu/63

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Mgr Flaget[1] fut le premier et longtemps le seul évêque dans toute l’immense vallée du Mississipi : elle s’étend depuis la partie occidentale des monts Alleghanys jusqu’à la partie orientale des montagnes Rocheuses. Il invita les Jésuites à venir au Kentucky, et leur offrit, par l’intermédiaire de son coadjuteur et successeur Mgr Spalding, le beau collège Saint-Joseph de Bardstown,

  1. Parmi les pieux et savants évêques qui ont été la gloire de l’Église aux États-Unis, il n’en est aucun qui se soit distingué davantage, par ses travaux et la sainteté de sa vie, que Mgr Benoît Joseph Flaget. Né le 7 novembre 1763 à Contournât, petit village de l’Auvergne, il eut bientôt le malheur de devenir orphelin : son père et sa mère moururent avant que Benoît eût atteint l’âge de trois ans. Un de ses oncles, excellent chrétien, prit soin de l’éducation du pauvre petit. Une vive piété se développa en lui et le porta vers le service des saints autels. Benoît entra au séminaire sulpicien de Clermont, fut ordonné prêtre quelques années après, et admis ensuite dans la congrégation de Saint-Sulpice. La révolution française venait d’éclater  ; il s’offrit à Mgr Carroll et s’embarqua pour l’Amérique. Il y arriva le 7 novembre 1793, à Philadelphie. Sa première mission fut à Vincennes (Indiana), une des plus anciennes colonies françaises, dans l’ouest. Il en fut rappelé en 1795, et appliqué à l’enseignement dans le collège de Georgetown. Un peu plus tard, on l’envoya à la Havane, où devait s’ouvrir un collège de Saint-Sulpice  ; il revint ensuite à Baltimore, et se disposait à devenir trappiste, lorsque Mgr Carroll le proposa au Pape pour le siège de Bardstown, dans le Kentucky. En dépit de la résistance que lui fit opposer à cette nomination sa modestie profonde, il fut consacré évêque, le 4 novembre 1810. Déjà, il est vrai, de zélés missionnaires s’étaient employés avec ardeur à défricher le champ nouvellement confié à ses