Page:Delamétherie - Leçons de géologie III.djvu/5

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



LEÇONS


DE GÉOLOGIE




SECTION DIXIÈME.


DES DÉBRIS FOSSILES DES REPTILES, OU QUADRUPÈDES OVIPARES.


Les fossiles des quadrupèdes ovipares sont moins nombreux que ceux des quadrupèdes vivipares.

Néanmoins, on possède déjà aujourd’hui plusieurs fossiles, qui ont appartenu à cette famille d’animaux : on a des fossiles :

1°. Des cheloniens, ou tortues.

2°. Des sauriens, ou de la famille des lézards.

3°. Des bactraciens, ou de la famille des grenouilles.

4°. Des ophidiens, ou de la famille des serpens.


DES DÉBRIS FOSSILES DES TORTUES.


Camper est un des premiers qui ait reconnu, parmi les fossiles, des débris de tortues. Il découvrit, dans les fossiles de la montagne de Saint-Pierre, proche Maëstricht, des omoplates, et des écussons de ces animaux, dont il donna une description exacte.