Page:Dictionnaire de Trévoux, 1771, I.djvu/492

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.

l’an 577, de Flaccile, & reçut le titre d’Auguste le 16 ou le 10 Janvier 383. Tillem. On dit aussi souvent Arcadius. Les médailles d’Arcadius ne sont point rares, si ce n’est en grand bronze.

☞ ARCADES. (les) Membres d’une Académie de Rome, Voyez Arcadien.

☞ ARCADI. Couvent de l’île de Candie, à douze milles de Retimno. Il semble que ce monastère, le plus beau & le plus riche de tous ceux de l’île, ait retenu le nom de l’ancienne Arcadia. On compte dans ce Monastère près de 100 Religieux, & environ 200 à la campagne, occupés à faire valoir les fermes.

☞ La cave est un des plus beaux endroits du Monastère. Le meilleur vin est marqué au nom du Supérieur, & personne n’oseroit y toucher sans sa permission. Il bénit cette cave tous les ans après les vendanges, en récitant l’oraison suivante imprimée dans le rituel grec. ☞ « Seigneur Dieu, qui aimez les hommes, jetez les yeux sur ce vin & sur ceux qui le boiront, bénissez nos muids, comme vous bénites le puits de Jacob, la piscine de Siloé, & la boisson de vos saints Apôtres. Seigneur qui voulûtes bien vous trouver aux nôces de Cana, où par le changement de l’eau en vin, vous manifestâtes votre gloire à vos disciples, envoyez présentement votre Saint Esprit sur ce vin, & bénissez-le en votre nom. Ainsi soit-il. » La Mart.

ARCADIE. Arcadia. Ancienne province du Péloponèse au milieu des terres, entourée de l’Achaïe propre au septentrion, de l’Elide au couchant, de la Messénie au midi, de l’Argie au levant, & de la Laconie, partie au levant, partie au midi. L’Arcadie avec la Laconie s’appellent aujourd’hui Zachonie, dont la partie septentrionale est l’ancienne Arcadie. Les Anciens disent qu’elle a tiré son nom d’Arcas fils de Jupiter.

Arcadie. Ville du Péloponèse, ou de la Morée. Arcadia. Elle est dans le Belvedère, à l’embouchure de la rivière Arcadia. Plusieurs Géographes prennent cette ville pour l’ancienne Cyparissis, ou Cyparissia, comme dit Etienne de Byzance, & Eranna, ville de la Triphylie, célèbre par sa dévotion pour Minerve, qui avoit pris le nom de Minerve la Cyparissienne. Samson croit que Cyparissis étoit où est aujourd’hui S. Elia, sur le golfe de Zonchio, & il met le Pilus Nestoris à Arcadia.

Le golfe d’Arcadie, ou de Lorcadian. Sinus Arcadicus. Le golfe d’Arcadie propre est borné par celui de Clarence au nord, & par celui de Zonchio au midi. C’est le Sinus Chiloniates des Anciens. Pris avec plus d’étendue, il renferme le golfe de Zonchio, qui est le Sinus Cyparissius des Anciens.

Arcadie, est aussi un nom de femme. Arcadia. Arcadie, troisième fille de l’Empereur Arcade, ne vint au monde que le 3 Avril de l’an 400. Tillem. Arcadie mourut en 440. Id. Arcadie n’étoit que nobilissime. Id.

ARCADIEN, ENNE. s. m. & f. & adj. Arcas, Arcadius. Qui est d’Arcadie. Les Arcadiens adoroient principalement le Dieu Pan. Les Arcadiens aimoient extrêmement la musique, & ils l’apprenoient à leurs enfans dès leur plus tendre jeunesse. Ils passoient néanmoins pour gens grossiers & stupides. De-là le proverbe qui appeloit un âne, un oiseau, ou un rossignol d’Arcadie. Les Arcadiens s’occupoient beaucoup à nourrir des bestiaux, & étoient presque tous pasteurs.

On a aussi appelé Arcadien ce qui étoit d’Arcade, ou d’Arcadie, sa fille. Marcellin dit, que les thermes arcadiens à Constantinople ont pris leur nom d’Arcade leur fondateur. D’autres Grecs disent la même chose, quoique quelques-uns en attribuent la fondation à Arcadie, fille de ce Prince. Tillem.

ARCADIEN. s. m. Nom des Membres d’une des Académies de Rome, ☞ dont le but est la conservation des lettres & la perfection de la Poësie Italienne : ainsi nommés, parce qu’en entrant dans cette Académie, chacun prend le nom d’un berger de l’ancienne Arcadie. Arcas, ou Arcadicus. L’Arcadia de l’Abbé Crescembini est une histoire de l’Académie de Rome qui porte le nom d’Arcadiens.

ARCADIQUE. adj. m. & f. Arcadicus. Qui appartient à l’Arcadie. Le golfe arcadique, ou d’Arcadie. Voyez Arcadie.

Arcadique. s. m. Nom d’une Milice instituée par Arcadius. Arcadicus. Théophane dit qu’Arcade créa une nouvelle Compagnie de Gardes, qu’en appela les Arcadiques, marqués dans la Notice de l’Empire. Tillem.

ARCAL-HALA. s. m. Nom de plante qui est arabe, & qui signifie, racine douce. Radix dulcis. Elle croît en Syrie. On la trempe dans l’eau pour la faire fermenter, & on en tire une espèce de miel fort doux, qui sert à faire plus de cinquante sortes de confitures à la manière du Levant, & que l’on a à si bon marché, que pour un sou un homme à de quoi diner. C’est un secours pour les pauvres.

ARCALU. Principauté de Tartarie. Arcoluonus Principatus. Witsen place la principauté d’Arcalu au midi du désert de Xamo, dans un grand coude que fait la rivière de Hoamko, à l’endroit où commence la muraille de la Chine, sous le 122e degré de longitude, & le 42e de latitude. Dans la Carte de la Chine, faite par les Jésuites Mathématiciens de l’Empereur de la Chine, ce grand coude du Hoamko, qui renferme le commencement de la grande muraille, est entre le 36d, 10’ de latitude, & le 37d, 45’ environ, & sous le 120e degré de longitude : l’on n’y voit point de principauté d’Arcalu.

ARCAM. s. m. Serpent noir & blanc qui se trouve dans le Turquestan, dont le venin est le plus dangereux, & le plus mortel de tous les poisons. d’Herb.

☞ ARCAN, ou CHARGAN. Petite ville de la Tartarie déserte, en Asie, sur la rivière de Cassima, dans le pays de Cafra.

ARCANE. Petite ville de l’Anatolie propre. Arcana. Elle est sur la côte de la Mer-noire, entre la ville de Sinope & le cap Pisello. Quelques Auteurs la prennent pour la ville nommée anciennement Aboniteichos, ou Aboni murus, que d’autres avec plus de raison mettent à Bolli.

☞ ARCANE. s. m. Mot emprunté du latin par les Alchimistes, pour exprimer quelqu’unes de leurs opérations mystérieuses. Les propriétés de ces arcanes sont de changer, fortifier, renouveler nos corps. C’est la vraie fontaine de Jouvence.

☞ On donne aussi ce nom à certaines préparations chimiques. C’est ainsi qu’on appelle arcane corallin, le précipité rouge adouci par l’esprit de vin.

ARCANGE. Voyez Archange.

ARCANGELET. s. m. Voyez Arc-a-jalet. C’est la même chose.

ARCANGI. s. m. Terme de Relation. Nom qu’on donne à des soldats Turcs qui n’ont point de paye, & qui servent seulement pour être exempts d’impôts, & avec espérance d’obtenir quelque place, quand il en vaquera. Arcangi signifie Gasteur. Le Turc s’en sert pour ruiner le pays de son ennemi en temps de guerre ; & en temps de paix ils sont sur les frontières, faisant continuellement des courses sur les terres des Princes voisins. Ils vont tous à pied, & n’ont que ce qu’ils peuvent prendre sur l’ennemi. Voy. du Lev. par D. G. Avant que l’armée s’avance sur les terres de l’ennemi, les Turcs ont accoutumé d’envoyer quinze ou vingt mille Arcangis pour faire le dégât, & ruiner son pays. Le Pelletier, dans sa Traduction de l’histoire de la guerre de Chypre, les appelle Arcanges.

ARCANI. Ville de la Mingrélie, en Asie. Arcana, & anciennement, à ce que l’on croit, Absarum, Absarus, Apsorrus, ville de la Colchide. Arcani est à l’embouchure d’une rivière de même nom dans la Mer-noire.

ARCANNE. s. f. Est un minéral, ou espèce de craie rouge, ainsi appelée, à cause que les Charpentiers teignent leurs cordeaux avec cette craie, pour marquer leurs bois. Rubrica fabrilis. On en fait quelquefois avec de l’ocre brûlée.

☞ ARCANSON, ou ARCANÇON. s. m. Espèce de poix résine, qui se fait avec le Galipot cuit jusqu’à ce qu’il soit presque brûlé.

ARCANUM DUPLICATUM, comme qui diroit double arcane, ou remède secret composé de deux