Page:Dictionnaire de Trévoux, 1771, I.djvu/517

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

petites, arrondies crénelées sur leurs bords. On peut comparer ces feuilles à celles de l’aigremoine. Elles sont cependant plus molles & argentées des deux côtés. Il se trouve des pieds dont les feuilles sont d’un vert gai. Les tiges qui sortent de la racine, s’étendent çà & là, & prennent racine comme les branches du fraisier. Des aisselles des feuilles s’élève un pédicule le plus souvent nu, velu, grêle, long de trois ou quatre pouces, & qui porte à son extrémité une fleur jaune à cinq pétales soutenus par un calice velu, découpé en dix parties. Le calice, après que les pétales de la fleur sont tombés, sert d’enveloppe à un amas de semences menues ramassées en tête. Le vulgaire la nomme Herbe aux oies, Anserina herba, soit parce qu’on prétend que les oies mangent cette herbe, ou soit parce qu’elle croît au bord des rivières & des endroits aquatiques fréquentés par ces oiseaux. Chomel, Dict. Economique, l’appelle aussi Agrimoine sauvage. L’argentine est fort astringente. On la dit bonne pour apaiser les maux de dents. Son eau distillée est merveilleuse pour faire passer les rousseurs du visage, & pour les crevasses ; & sa graine est très-bonne contre le flux de sang & contre les cours de ventre.

Argentine, Argentina. C’est le nom ancien de Strasbourg. Quoiqu’en françois Argentine ne soit point en usage, mais qu’on dise toujours Strasbourg, M. l’Abbé Regnier s’en servit dans une lettre badine où il décrit son voyage de Munick.

Passons vite vers Argentine,
Strasbourg, vulgairement parlant.
Mon cheval est rétif & lent :
O ! l’impertinente machine.

ARGENTO. Rivière de la Turquie, en Europe. Ululeus. Elle coule dans l’Albanie, & se décharge dans le golfe de Venise, entre Durazzo & l’embouchure du Drin.

ARGENTON. Ville de Berry, en France. Argentomagum. Elle est sur la Creuse , près du Limousin, & au nord de Limoges.

ARGENTOR. Rivière de France. Argentoria. Elle se forme de deux petites rivières, dont l’une s’appelle Argent, & l’autre Or. Elles ont leur source dans le Poitou, vers le bourg de Champagne-Mouton. De-là elle entre dans l’Angoumois, & va se mêler à la Charente, au-dessus de la Tourdouére.

☞ ARGENTURE. s. f. L’art d’appliquer des feuilles d’argent sur quelque corps.

☞ Ce mot signifie aussi les feuilles même appliquées.

☞ ARGENZ. Rivière de France, en Gascogne, qui se décharge dans l’Adour, au-dessous de la ville d’Aire. Il ne faut pas la confondre avec l’argenz de Provence.

ARGEVAN, ou ARRÉGIAN. Voyez Arbor Judæ : c’est la même chose.

ARGIAN, ou ARRÉGIAN. Ville du Chusistan, en Perse. Arregia. Elle est sur la rivière du Sirt, près du golfe de Balsora ; elle est capitale d’une contrée qui porte son nom.

ARGI-BASSI. s m. Terme de Relation. C’est l’un des quatre premiers Officiers qui servent à la bouche du Grand-Seigneur. Sa charge est de prendre garde que tous ceux qui sont destinés pour le Service de sa bouche, soient à leur devoir. Il a de paye par jour quatorze sultanins, bouche en cour, & deux robes tous les ans ; l’une de drap d’or, & l’autre de soie. A.D.S.M.

ARGIE. Argia. Pays du Péloponnèse, le même qui s’appelle Argolide.

ARGIEN, ENNE. adj. Qui est de l’Argolide, ou de la ville d’Argos. Argivus. On dit aussi au pluriel, les Argiens, & alors ce mot est substantif, comme les autres noms de peuples.

Les Argiens étoient des peuples du Péloponnèse, ainsi nommés à cause d’Argos, leur capitale. Leur premier Roi s’appeloit Inachus, que divers Chronologistes font contemporain de Moyse ; Danaüs vint ensuite d’Egypte & s’empara de ce royaume. Tourr. Quand Xerxès vint en Grèce, les Argiens s’opiniâtrerent à demeurer neutres ; parce qu’il leur fit dire par un héraut, nous descendons de Persès, fils de Persée, petit-fils d’Acrisius, un de vos Rois ; nous nous reconnoissons donc originaires d’Argos, &c. Id.

ARGILE. Province de l’Ecosse méridionale. Agarthelia, Argalia. Elle a au nord le Loquabyr & le Broad Albein, au couchant la province de Lorne, au levant celle de Leunos, & au midi la mer d’Irlande. On la divise en quatre petites parties, l’Argile propre, la Knapdale, la Cowélie, & la presqu’ile de Cantyr. L’Argile a eu autrefois ses Rois. On doit écrire Argyle.

Argile ou Argille. s. f. Argilla. Terre qui a la propriété de prendre corps avec l’eau, & de se durcir dans le feu. C’est une terre tenace, grasse & onctueuse au toucher, pesante, grise, rougeâtre, jaune ou verte, & très-stérile. Elle est à peu-près la même que la terre glaise. On la nomme ordinairement terre à potier, parce qu’on s’en sert pour faire des vaisseaux de terre, & terre à foulons, lorsque ces derniers ouvriers l’emploient. On en fait des tuiles, des briques.

☞ Linnœus distingue neuf espèces d’Argile.

Argilla calcarea ; qui devient rousse lorsqu’elle bout dans l’eau forte.

Argilla fissilis ; c’est la terre à foulons.

Argilla tesselata ; c’est la terre à potier.

Argilla cærulescens ; terre bleue qui se vitrifie & devient rougeâtre.

Argilla nivea ; blanche & couleur de chair.

Argilla incarnata ; de même couleur.

Argilla ore liquescens ; ce sont les bols & les terres sigillées.

Argilla mixta arenacea ; c’est l’Argille rouge.

Argilla arenacea & fabulosa ; c’est la terre nommée terra adamica. Voyez Adamique.

Argile, se prend quelquefois en général pour terre, matière. La nature n’a point formé Demosthène, ni Homère d’une Argile plus fine & mieux préparée que nos Orateurs & nos Poëtes modernes. Font.

Il observe étonné, que de la même argile,
Dont notre feu mortel fait un vase fragile,
Le feu, de la nature inimitable agent,
Forme comme il lui plaît, de l’or ou de l’argent.

Perrault.

Adorateurs d’un bien fragile,
Dupes d’un cœur ambitieux,
Jusques à quand un peu d’argile
Charmera-t-il vos foibles yeux ? Le P. Cleric.

Dans le Rec. de vers choisis, impr. par le P. Bouhours.

Ce mot argile vient du grec ἄργιλλος.

ARGILEUX, EUSE. adj. Quelques-uns écrivent ARGILLEUX, qui est de la nature de l’argile. Argillosus. Les terres argileuses sont les meilleures pour faire des fortifications de terre ; elles ne s’éboulent point. Un champ argileux n’est pas propre pour les grains. Les terres argileuses & les glaises sont extrêmement onctueuses & adhérentes les unes aux autres, & sont incapables de culture. La Quint.

☞ ARGIPHONTE, ou ARGEIPHONTÈS. Surnom qui fut donné à Mercure, pour avoir tué Argus (qui gardoit lo) selon l’ordre qu’il en avoit reçu de Jupiter. C’est un mot grec ἀργεφόντης, composé d’ἀργος, Argus, & φόνος, meurte.

ARGIRO CASTRO. Ancienne ville de l’Epire. Antigonia. C’est aujourd’hui un bourg sur les frontières de la Macédoine, à l’orient de la ville de Chiméra.

ARGISCH, Ville de la Valachie, & maintenant bourg. Argida, Argidava. Elle est voisine de la Transylvanie, sur la rivière de Dombrowizza, entre les villes d’Hermanstat & de Tergovisto.

ARGLAS. Bourg de l’Ultonie, en Irlande. Argla. Il est dans le comté de Downe, au midi de la ville de ce nom , sur la mer d’Irlande, où il a un bon port.

ARGO. s. m. Argo. Nom du fameux navire des Argonautes, dont il est si souvent parlé dans les Poëtes. Plusieurs ont cru qu’il a été ainsi appelé d’Argus qui l’avoit bâti. Ce sentiment est appuyé par Diodore de