Page:Dictionnaire de Trévoux, 1771, V.djvu/842

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


cune mine. C’est ainsi que Pierrot appelle Elbpe dans Bourlault, Acl. 2. se. 6. de la sont. des Fab. d’Ejope.

Eh mordié, que de joie aurait notre Village ! On n’a jamais tant si que nous ririons tretous, De voir un MiH-ga.)3.zfagote comme vous. Rich.

MARGALINE. s. m. Espèce de marcalÏÏte dont il est fait mention dans le sauf de la Douane de Lyon, au nombre des drogueries & épiceries.

MARGAN. Ville des Indes dans le pays de Salcctte.

MARGANATIQUE, ou MORGANITIQUE. adj. On appelle en Allemagne, Mariage marganatique, un mariage contradré avec une femme d’une condition infériei^se à celle du mari qui l’épouse. Matrimonium cum mulïcre conditionis d’ifparis inferioris. C’est ce que nous appelons un mariage de la main gauche, dans lequel il est stipuli par le contrat que l’epoufe demeurera dans la première condition, que ce fera aussi celk des enfans qui naîtront. Les Univeriitcs de Leiplîcle & d’Iéne se sont déclarées contre cette forte de conventions du mariige marganatique, soutenant qu’elle ne peut préjudicier aux ensatis, lors principalement que le contentement de l’Empereur est intervenu pour le mariage, Voyez Ludolf, Tracl. Nomapol. De Jure Fœmin. Illusir.

|3"

MARGARITINI. C’est ainsi qu’on appe4se à Venise & en Italie de petits morceaux de tuyaux de baromètre, auxquels on fait prendre sur le feu une forme ronde, & dont on bit des colliers pour les femmes du commun, & des chapelets.

MARGATM. C’étoit anciennement une petite ville de la Syrie. Marathus. Ce n’est maintenant qu’un village, situé entre Tripoli de Syrie, & Hama. Mat y.

MARGATS. s. m. Terme de Calendrier. Nom du onzième mois des Arméniens, qui répond à peu près au mois d’Août. On l’appelle aussi Marchais. ^

MARGAUTER. Terme de chasse, le même que Margater. Voyez ^ ce mot.

MARGE. s. m. Blanc qu’on sallfe à chaque côté d’une page écrite, ou imprimée. Margo. Dans les grossés d’un compte on faille des deux côtés de grandes marges, pour y écrire les apostalles & les débats à gauche, & tirer les sommes en ligne du côté droit. "Les citations s’écrivent maintenant à la marge. On ci] : une les livres en grand papier, à cause de la beauté des marges. Les privilèges portent permiaison dimprimer les livres en telle marge & caractère qu’on voudra.

Marge, se dit aussi des Notes, Annotations, qu’on met à la marge d’un livre. Notit marginales. Lisez les marges. Les marges de ce livre font pleine des fautes.

Marge, se dit aussi parmi les Imprimeurs en Tailledouce, pour signifier une feuille de papier qui se met sous la planche de cuivre, pour servir à marger l’estanipe. Margo.

MARGELLE, ou MARGEOLLE. Voyez Maudelle.

MARGER. V. a. Terme d’Imprimerie. Faire des marges, aptare : ce qui se lait

& les compasser. Ala

lorsque l’on met une feuille blanche sur la forme k le plus juste qu’on peut, pour servir de règle sur le timpan à celles qu’on doit tirer après.

Marger un four. Terme de Verrerie. C’est boucher les ouvreaux du four avec de la terre glaise, pour y entretenir la chaleur les Fêtes & Dimanches, ou les autres jours qu’on ne travaille pas.

MARGERÎDE. Voyez Mariaride.

MARGEUR. s. m. Celui qui marge un four à verre.

MARGIANE. Nom de contrée, c’étoit anciennement une partie du pays des Parthes. Margiana. Elle étoit bornée au levant par la Bac"briane, au midi par l’Aric, au couchant par l’Hircanie, & au nord par la mer Caspienne : ce pays est aujourd’hui cette partie du Choraftan qui est vers la mer Caspienne, & à l’embouchure de l’Abiamu. Maty.

MARGINAL, A LE. Ce qui est en marge. Ad mar glnem, marginalis. Il y a plusieurs Notes mar^inales, dans le Droit, dans les Ordonnances, qui fervent beaucoup à les échistir. Les notes marsiinales passent souvent dans le texte. Il n’a guère d’autre usage.

MARGISARAM. s. m. Terme de Calendrier. Nom d’un des douze mois lunaires chez les Indiens du Mogol : c’est le neuvième de leur année, il répond au mois de Décembre.

MARGONICHA. C’étoit autrefois une petite ville ; maintenant c’est un village de la Liburnie en Dalmatie, situé près du bourg d’Ottokhalz. Margonicha, anciennement Ardotium. Maty.

MARGOSEST. Nom d’une ville de la Turquie, en Europe. Marcodava. Elle est sur la rivière de Badalach en Moldavie, environ à douze lieues de Jallîe & autant de Tergorod. Maty.

MARGOT,

☞ Nom de femme. Diminutif de Marguerite. Margarita. Marguerite, Duchesse de Savoie, dans son épitaphe, qu’elle fit sur mer étant prête à périr, en allant épouser Dom Jean Inlant des Espagnes, dit :

Cy gisi Margot, la gente Damoiselle, Qu’eut deux maris, & Jl mourut pucelle.

Margot. s. f. Sorte d’oiseau qu’on appelle autrement Ple. Pica. Une jolie margot.

L’Aigle, Reine des airs, avec Margot, la Pi>, Traversoient un bout de prairie. La Font.

Margot. s. m. Nom d’un oiseau de mer, qui est oiseau de proie, & vit du poisson qu’il prend. On le trouve dans les mers de l’Amérique méridionale sur les côtes orientales, & dans les mers des Indes. Les Margots sont blancs. Quelques-uns sont mêlés de gris, peut-être cette différence est elle la marque du lexe.

☞ MARGOTAS. s. m. C’est le nom qu’on donne à de petits bateaux accouplés deux ensemble ^ ordinairement chargés de fjin, d’avoine, ou de blé.

MARGOTER, ou MARGAUTER. v. n. Terme de Chasseur. Raucum murmur edere. Ce mot se dit des cailles, lorsqu’elles font un cri enroué de la gorge, avant que de chanter. Les cailles margotent. |ÎO=MARGOUILLET. s. m. Terme de marine. Boule ou colle de bois arrondi, & qui porte une cannelure pour l’estroper. Le margouillet sert à frire paiter les manœuvres courantes. Il y en a dans le fond, des huniers, des basses voiles, pour servir de conduite aux cargue- fonds & aux cargue- boulines. Manœuv.

MARGOUILLIS. s. m. G.ichis plein d’ordure. Vobutahrum. Il a mis le pied dans le margouillis. Il a renversé un l’eau dans la chambre, il a fait un grand margouillis. On dit aussi de celui quilmêle ensemble plusieurs sautes, potages, ou autres mets avec malpropreté, ■ qu’il fait un vilain margouillis.

Margouillis. Lieu plein de boue. Il alla tête baille’e jusques sur le bord d’un méchant uisseau ou margouillis. PÉnssoN. Ce mot n’est pas noble.

MARGOZZA. Petite ville du Duché de Milan, en Italie. Margotia. Elle est dans le Comté d’Anghiera, sur le petit lac de Alargona, qui est environ à di.’, lieues de celui d’Orta, vers le nord. Maty. ^

MARGRAVE ou MARGGRAVE. s. m. Voyez l’art. suivant.

MARGRAVIAT. s. m. Sorte de Comté dans l’Empire d’Allemagne. Le Prince qui en est revêtu s’appelle Margrave _, & jouit dans son Etat des droits de Souveraineté. i)Cr Dans l’origine le Margrave étoit un Comte ou Marquis qui veiUoit à la sûreté des frontières. Cette dignité est devenue héréditaire, comme bien d’autres, que le Souverain accordoit aux Grands, toujours révocables à la volonté. Voyez Grave.

’Kr MARGRAVINE & margrave. s. f. Nom de dignité en Allemagne. Marquif :. Femme ou veuve d’un Margrave.