Page:Diderot - Encyclopedie 1ere edition tome 14.djvu/912

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


  1. La platine.
  2. L’argent, est dissout, précipité de l’acide nitreux.
  3. Le cuivre, crystaux de vénus, verd distillé, verdet. Voyez Verdet.
  4. Le fer, espece de teinture martiale.
  5. L’étain.
  6. Le plomb, sel ou sucre de saturne. V. Plomb.
  7. Le mercure, est dissout en partie foiblement & imparfaitement ; il est volatilisé en partie.
  8. L’antimoine.
  9. Le zinc, magma salin jaunâtre, la dissolution est prompte.
  10. Le bismuth, sucre de bismuth. Geoffroy.
  11. Le cobalt.
  12. L’arsenic.


Genre 5. Sels royaux, sels neutres formés par l’union de l’eau régale avec
Espece.
  1. L’alkali minéral, Il faudroit trouver une manipulation particuliere, qui en hâtant la crystallisation, empêchât la décomposition de l’eau régale, que nous craignons de voir arriver par les alkalis.
2. L’alkali marin,
3. L’alkali tartareux,
4. L’alkali volatil.
  1. La terre calcaire.
  2. La chaux.
  3. La terre gypseuse.
  4. La terre argilleuse.
  5. La terre vitrifiable.
  6. L’or, se crystallise par l’évaporation insensible.
  7. La platine.
  8. L’argent.
  9. Le cuivre.
  10. Le fer.
  11. L’étain.
  12. Le plomb, est mieux dissout que dans l’esprit-de-sel ; cependant la dissolution est trouble.
  13. Le mercure ; on ne le dissout que précipité de l’acide nitreux.
  14. L’antimoine.
  15. Le zinc.
  16. Le bismuth.
  17. Le cobalt ; la dissolution est prompte avec effervescence, orangée ; elle verdit en se séchant.
  18. L’arsenic.


Genre 6. Sels neutres formés par l’union de l’alkali fixe minéral, avec les différentes terres & métaux, tous absolument inconnus.


Genre 7. Sels neutres formés par l’union de l’alkali fixe minéral avec
Espece.
  1. L’arsenic se crystallise en prismes quadrangulaires.

Le cuivre est dissout, mais le sel qu’il peut produire est ignoré, ainsi que tous les autres de cette espece.


Genre 8. Sels neutres formés par l’union de l’alkali fixe tartareux avec
Espece.
  1. L’arsenic se crystallise.

L’or, l’argent, le fer, le cuivre, &c. sont dissous par différens procédés ; cependant les sels sont inconnus.


Genre 9. Sels neutres formés par l’union de l’alkali volatil avec
Espece.
  1. Le cuivre, il se crystallise.

L’or, l’argent, &c. sont dissous ; les sels sont à découvrir.


Ordre II. Sels neutres composés.


Genre 1. Sels tartareux ; sels neutres formés par l’union de la crême de tartre avec
Espece.
  1. L’alkali fixe minéral, Le sel polychreste de seignette ou de la Rochelle. Voyez Sel de Seignette.
2. L’alkali fixe marin,


  1. L’alkali fixe tartareux, sel végétal, tartre soluble, tartre tartarisé.
  2. L’alkali volatil ; il se crystallise. Rouelle.
  3. Terre calcaire, sel très-approchant du sel végétal.
  4. La chaux.
  5. La terre gypseuse.
  6. La terre argilleuse.
  7. La terre vitrifiable.
  8. L’or.
  9. La platine.
  10. L’argent.
  11. Le cuivre, tartre cuivreux.
  12. Le fer, tartre chalybé.
  13. L’étain, tartre jovial.
  14. Le plomb, tartre saturnien.
  15. Le mercure.
  16. L’antimoine, tartre stibié.
  17. Le zinc.
  18. Le bismuth.
  19. Le cobalt.
  20. L’arsenic.


Genre 2. Sels ammoniacaux. Sels neutres formés par l’union du sel ammoniac ordinaire avec
Espece.
  1. Le cuivre, ens veneris. Voyez l’article Ens veneris.
  2. Le fer, ens martis, fleurs d’hæmatites, fleurs de sel ammoniac martiales. Voyez Mars & Martiaux.

Les autres sont à découvrir.


Genre 3. Sels secrets. Sels neutres formés par l’union du sel secret de Glauber avec
Espece.
  1. Le cuivre, sel de Weissman.

Les autres sont inconnus.


Genre 4. Sels brûlans. Sels neutres formés par l’union du nitre brûlant avec
Espece.
  1. Le mercure se crystallise en aiguilles.

Le reste est ignoré.


Genre 5. Sels ammoniacaux acéteux. Sels neutres formés par l’union du sel ammoniac liquide avec les différentes terres & métaux, tous inconnus.


Genre 6. Sels ammoniacaux royaux. Sels neutres formés par l’union du sel ammoniac royal avec les différentes terres & métaux, tous inconnus, peut-être impossibles.


Genre 7. Sels fixes neutres marins. Sels neutres formés par l’union de l’alkali marin avec
Espece.
  1. Le sel sédatif, borax.


Genre 8. Sels fixes neutres terreux. Sels neutres formés par l’union de l’alkali minéral avec
Espece.
  1. Le sel sédatif, borax terreux inconnu.


Genre 9. Sels fixes neutres tartareux. Sels neutres formés par l’union de l’alkali tartareux avec
Espece.
  1. Le tartre chalybé, tartre martial soluble.
  2. Le sel sédatif, borax tartareux.

Sel ammoniac, (Chimie & Arts.) sal ammoniacum, hammoniacum, armoniacum, armeniacum, sal acetosum, sal cyrenaïcum, &c. c’est un sel neutre d’une odeur pénétrante & urineuse, d’un goût froid & amer, qui se volatilise au feu ; il est formé par la combinaison de l’acide du sel marin & de l’alkali volatil.

Le nom de sel ammoniac vient, suivant quelques auteurs, du mot grec ἀμμός, sable, parce qu’on dit que ce sel se trouve dans les sables de la Lybie & de la Cyrénaïque, dans le voisinage du fameux temple de Jupiter Ammon.

Rien de plus obscur que ce que les anciens natu-