Page:Diderot - Encyclopedie 1ere edition tome 3.djvu/257

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


planté de chataigners. Voyez Chataigners. (K)

CHATAIN, adj. nuance du poil bai, tirant sur la couleur des chataignes. Voyez Bai.

CHATEAU, s. m. terme d’Architecture, est un bâtiment royal ou seigneurial situé à la campagne, & anciennement fortifié de fossés, pont-levis, &c. Aujourd’hui on n’y en admet que lorsque le terrein en semble exiger, qu’on a de l’eau abondamment qui tourne tout-autour, comme à celui de Chantilli, ou seulement pour la décoration, comme à celui de Maisons : ce qui donne occasion de pratiquer les cuisines & offices au-dessous du rez-de-chaussée ; cependant la plûpart de ceux où se fait la résidence de nos rois en France n’en ont point, & conservent ce nom sur-tout lorsque ces demeures sont à la campagne & non dans les capitales : car on dit communément, le château de Versailles, de Trianon, de Marly, de Meudon, &c. au lieu qu’on dit, palais du Luxembourg, palais des Tuileries, pour désigner une maison royale.

Chateau d’eau, est un bâtiment ou pavillon qui differe du regard, en ce qu’il contient un réservoir & qu’il peut être décoré extérieurement, comme est celui du palais royal à Paris, ceux de Versailles & de Marly. Il seroit assez important que ces sortes d’édifices, lorsqu’ils font partie de la décoration d’une capitale, fussent susceptibles de quelque ordonnance relative à leurs usages, & enrichis de nappes d’eau, de cascades, qui tout ensemble décoreroient la ville, & serviroient de décharge au réservoir.

On appelle aussi château d’eau, un bâtiment qui dans un parc est situé dans un lieu éminent, décoré avec magnificence, & dans lequel sont pratiquées plusieurs pieces pour prendre le frais : il sert aussi à conduire de l’eau, qui après s’être élevée en l’air & avoir formé spectacle, se distribue dans un lieu moins élevé, & forme des cascades, des jets, des bouillons, & des nappes ; tel qu’on peut le remarquer dans le dessein de nos Planches d’Architecture, dont la dépense ne peut avoir lieu que dans une maison royale. On voit dans cette Planche, le plan du château d’eau & de la cascade. (P)

Chateau, dans le sens des modernes, est un lieu fortifié par nature ou par art, dans une ville ou dans un pays, pour tenir le peuple dans son devoir, ou résister à l’ennemi. Voyez Forteresse & Place forte.

Un château est une petite citadelle. Voyez Citadelle. (Q)

Chateau, (Jurisprudence.) en matiere féodale, est le principal manoir du fief. Ce titre ne convient néanmoins exactement qu’aux maisons des seigneurs châtelains, c’est-à-dire de ceux qui ont justice avec titre de châtellenie, ou au moins à ceux qui ont droit de justice, ou qui ont une maison forte, revêtue de fossés & de tours.

En succession de fief, le château appartient par préciput à l’aîné mâle. Tel est le droit commun du pays coûtumier.

Il y a des seigneurs qui peuvent obliger leurs vassaux & sujets de faire le guet & monter la garde pour la défense du château, en tems de guerre, & de contribuer aux fortifications, ce qui dépend des titres & de la possession. Voyez Despeisses, tr. des droits seigneuriaux, tome III. tit. vj. sect. 4. & 5.

Il n’y avoit anciennement que les grands vassaux de la couronne qui eussent droit de bâtir des châteaux ou maisons fortes ; ils communiquerent ensuite ce droit à leurs vassaux, & ceux-ci à leurs arriere-vassaux.

Suivant la disposition des coûtumes, & la jurisprudence des arrêts, personne ne peut bâtir château ou maison forte dans la seigneurie d’un seigneur châ-


telain, sans sa permission ; & il faut de plus aujourd’hui la permission du Roi. Voyez ci-après Chatelain, & le gloss. de Lauriere, au mot châtelain. (A)

Chateau, (Marine.) On nomme ainsi l’élevation qui est au-dessus du pont, soit à l’avant, ou à l’arriere du vaisseau.

Château d’avant ; c’est l’élevation ou l’exhaussement qui est au-dessus du dernier pont, à l’avant du vaisseau, qu’on nomme aussi château de proue & gaillard d’avant. Voyez Planche I. Marine, fig. 1. La lettre L indique le château d’avant.

Le château d’arriere, ou château de poupe, c’est toute la partie de l’arriere du vaisseau, où sont la sainte-barbe, le timon, le gaillard, la chambre du conseil, celles du capitaine, &c. & la dunette. Voyez la fig. citée ci-dessus, où le château de poupe est marqué par la lettre H. On peut encore voir la coupe des châteaux d’arriere & d’avant, Planche IV. figure 1. (Z)

Chateau, (Géog.) petite ville de France en Anjou. Long. 17. 58. lat. 47. 40.

Chateau-Briant, (Géog.) petite ville de France dans la province de Bretagne, sur les frontieres de l’Anjou. Long. 16. 15. lat. 47. 40.

Chateau-Chinon, (Géog.) petite ville de France dans le Nivernois, capitale du Morvant. Long. 21. 23. lat. 47. 2.

Chateau-Dauphin, (Géog.) forteresse considérable d’Italie en Piémont. Longit. 24. 50. latit. 44. 35.

Chateau-d’Oleron, (Géog.) ville de. France, capitale de l’ile d’Oleron, dans la mer de Guienne.

Chateau-du-Loir, (Géog.) petite ville de France dans le Maine, sur le Loir. Long. 18. lat. 47. 40.

Chateau-Dun, (Géog.) ville de France dans l’Orléanois, capitale du Dunois, près du Loir. Long. 19. 0′. 2″. lat. 48d. 4′. 12″.

Chateau-Gontier, (Géog.) ville de France en Anjou, sur la Mayenne. Long. 16. 54. lat. 47. 47.

Chateau-Landon, (Géog.) petite ville de France au Gâtinois, près du ruisseau de Fusin.

Chateau-Meillant, (Géog.) petite ville ou bourg de France en Berri, près d’Issoudun.

Chateau-Neuf, (Géog.) Il y a plusieurs villes de ce nom en France ; la Iere dans le Perche ; la 2e dans l’Angoumois ; la 3e dans le Berri ; la 4e près d’Angers, sur la Sarte ; la 5e dans le Lyonnois, qui est la capitale du Valromey.

Chateau-Portien, (Géog.) petite ville de France en Champagne, dans une partie du Rethelois, appellé Portien, sur l’Aine. Long. 21. 58. lat. 49. 35.

Chateau-Renard, (Géog.) petite ville de France dans le Gâtinois. Long. 20. 18. lat. 48.

Chateau-Renaud, (Géog.) ville de France en Touraine. Long. 18. 26. lat. 47 22.

Chateau-Roux, (Géog.) ville de France en Berri, avec titre de duché-pairie, sur l’Indre. Long. 19d 22′ 10″. lat. 46d 48′ 45″.

Chateau-Salins, (Géog.) petite ville de France en Lorraine, remarquable par ses salines.

Chateau-Thierri, (Géog.) ville de France en Champagne, avec titre de duché-pairie, sur la Marne. 21. 8. lat. 49. 12.

Chateau-Trompette, (Géog.) forteresse de France en Guienne, qui commande le port de la ville de Bordeaux.

Chateau-Vilain, (Géog.) petite ville de France en Champagne, avec titre de duché-pairie, sur la riviere d’Aujon. Long. 22. 34. lat. 48.

CHATEL ou CHATÉ, (Géog.) petite ville de Lorraine, dans le pays des Vôges, sur la Moselle.

Chatel-Aillon, (Géog.) ancienne ville ma-