Page:Diogène Laërce - Vies - tome 2.djvu/346

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


LIVRE X.

EPICURE.


EPicure fut fils de Néocles & de Chereſtrate. La ville d'Athenes fut ſa patrie, & le bourg de Gargette le lieu de ſa naiſſance. Les Philaïdes, ainſi que dit Métrodore dans le livre qu'il a fait de la Noblesse, furent ſes ancêtres.

Il y a des Auteurs, entre lesquels eſt Héraclide, ſelon qu'il en écrit dans l'Abrégé de Sotion, qui rapportent que les Athéniens ayant envoyé une colonie à Samos, il y fut élevé, & qu'ayant atteint l'âge de dix ans, il vint à Athenes dans le tems de Xénocrate enſeignoit la Philoſophie dans l'Académie, & Ariſtote dans la Chalcide; mais qu'après la mort d'Alexandre le Grand,