Page:Du halde description de la chine volume 1.djvu/534

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



KING TSONG. Treizième empereur.
A régné deux ans.


Ce fut par le choix des eunuques, qui s’étaient rendus les maîtres, que Kin tsong monta sur le trône, et par la même autorité qu’ils avaient usurpée, ils le dépouillèrent peu après du gouvernement de l’empire, pour le remettre entre les mains de l’impératrice mère. La conduite enfantine de ce jeune prince, et le dérèglement de ses mœurs, furent les motifs qu’ils employèrent pour le déposséder et ne lui laisser que le vain titre d’empereur.

Ce prince revenant de la chasse la quarante-quatrième année du cycle, et s’étant retiré dans son appartement pour y changer d’habits, les lumières furent éteintes tout à coup, et il fut tué par les eunuques à l’âge de dix-huit ans. Ils mirent à sa place son frère nommé Ven tsong.


VEN TSONG. Quatorzième empereur.
A régné quatorze ans.


Ce prince affectionna fort les gens de lettres et les sages de l’empire. Il souffrait impatiemment le pouvoir des eunuques, et l’année neuvième de son règne, il prit secrètement des mesures pour s’en défaire ; mais les eunuques pressentirent les embûches qu’on leur préparait, et tout à coup ils se jetèrent avec tant de furie sur les ministres et sur les gardes du palais, qu’ils en massacrèrent plus de mille. Plusieurs familles furent entièrement éteintes.

Les malheurs présents, et de plus grands encore que prévoyait l’empereur, l’accablaient de chagrins, qu’il tâchait souvent de dissiper, et de noyer dans le vin. Mais il eut beau faire, la tristesse s’empara tellement de son cœur, qu’on le vit dépérir insensiblement, et qu’enfin il mourut de langueur l’année cinquante-septième du cycle.

Les eunuques, qui s’étaient mis en possession de nommer les empereurs, ne pensèrent point au fils du défunt ; mais ils élirent son frère nommé Vou tsong, qui était le cinquième fils du douzième empereur de cette dynastie.