Page:Dujardin - Antonia, 1899.djvu/31

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

2e Groupe

Maintenant voici l’automne,
L’heure sonne.

Maintenant voici l’hiver,
Et vers
D’autres plages volent les piverts.


1er Groupe

Et tranquilles
Nous quittons la ville,
Nous allons vers les obscures îles,
Nous prenons la file…


2e Groupe

Nous n’avons pas couru dans le ciel des chimères,
Nous n’avons pas quitté la terre,
Nous avons craint le tonnerre
Et nous sommes restés où vécurent nos pères.


Ils s’éloignent.