Page:Duplessis - Un monde inconnu, Tome 1, 1855.djvu/147

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
141
inconnu

l’impudence de tracer sur le sable le mot gracias, et la générosité de poser à côté de ce mot une once d’or.

Cette aventure, qui se répandit le lendemain, donna beaucoup à rire, mais ne sembla modifier en rien la conduite d’Antonio, si ce n’est pourtant qu’au lieu de consacrer dix heures par jour au sommeil, il en employa dix-huit à ronfler.

Grande fut donc la stupéfaction, lorsque quinze jours après l’on apprit un matin qu’un fort brick, richement frété, venait d’être saisi en contravention par Antonio, et que le chargement entier était confisqué.

Cette confiscation produisit une modification notable dans la conduite et dans la position du garde. Il ne dormit plus que quatre heures par jour, et reçut au prorata, pour sa capture, une somme de cinq mille