Page:Encyclopédie méthodique - Atlas, T02.djvu/82

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
79
DES CARTES


Léogane&àcellesduPortau Prince ; onade mêmedéterminélapointedeFesle, enfaifantauífi dépendrefalatitude, decellesdeJacquemel, du Portau Prince, deLéogane&decelledupetit Goave ; onafuivila mêmemarche, pourl’Anfe àPitre, falatitudedépendauffienpanie, decelles despointsvoisins.LecapdelaBeate, aétéarrêté delamême manière, quelespointsprécédens, ainsiquelapointedesSalines, celledeNiíào, Saint-Domingo, lecapCaufedo, l’Estdel’isleSainte-Catherine, leSud-Estdel’isledeSaint-Domingue &lecapdelEngano : onaparlédelalongitude dececap, danslespetitesAntilles, N°.109. Quantalalatitude, outrecellesqueluiattribuent lescartes, onyajointàl’aidedesdifférences, cellesdespointslesplusproches.

Pourcontinueràdécrire, lecontourdecette Isle, onad’abordpris, lesdifférencesdesMéridiens &cellesdeslat1tudes, entrelecapdel-Engano, lecapRaphaël, lecapSamana, lecapCabron, levieuxcap François, lapointe Ifabélique, la Grange&lecap François ; onaenfuiteassorti& égalé, lesdifférencesparticulières, deslongitudes, entrelecapdelEngano&lecap Françoisà, 3035’, 0 =215’, o ; c’estladifférencetotaleen longitude, entrecespoints ; onaauífiassorti& égaléà, 1°33’, 1 =93’, 1, lesdifférencesen latitude, entrelapointe Ifabél1que&lecapdel Engano ; onademêmeassortiÔCégaléà, 10’, 9, lesdifférencesenlatitude, entrelapointeIfabélique &lavilleducapFrançois ; ayantainsifait difparoître, lesplusgrandesinégalités, entreles différencesenlongitude&enlatitude, onaemployé avecconfiance, la méthodedesrectangles, laquelle adonnélapositiondespoints, comprisentrele capdelEngano&lecap François : ilsfontdans laTable, quiestaucommencementdecetarticle. LesdébouquemensdeSaint-Domingue, fontdes passagesversle Norddecette Isle.parmidesisles, 1slots&écueils, paroùl’onestobligédepasser, dansle retouren Europe, àcaufedesventsgénéraux, quifoufflententrel’Est&leNord-Est, & quisontcontrairesàk1route, qu’on voudroit tenir ; onabeaucouptravailléfuroesdébouquemens ; maisl’cuvragen’estpasencore, àfaperfection. SurladirectionducapFrançois, àlapointe delaFloride, &jusqu’aucapCanaveral, cesdeux dernierspointsontétéfixés, dansle Neptune Améico-Sfptentrional ; d’aprèslescartescombinées, onadéterminéleslongitudes&leslatitudesdelapointeSud-EstdelagrandeInague, & delapointeSudd’Aklin, Islesquifontdansl’cneeintedecettecarte : onaarrêtéfurcettedirection, beaucoupu’autrespointsdesislesLucayes ; ilsfontextérieursàcettecarte.LaCayedeSable est, auN.N.Esti°. aï’Est, delaGrange, parun milieu entrediverfesestimes ; d’oùilluitquela CayedeSable, est36’plusàl’EstquelaGrange. Dansle travaildeMM. deRuis&delaCardonnie (JournalduBateaul’Aigle), onyobfervalalatitudeàterre, avecunquartdecercle, àlapointe duN. O, delapetite Lalique, furl’isledesPins, &furlagrandeSalinedesislesTurques ; onpeut voirfur cefujet, le livredesdébouquemensde Saint-Domingue, par M. Bellin, & le voyagede* trois Savansque nouscitonsfouvent. Onadepluscombinéavecavantage, lesexcellentesremarques, deM.deVerdun, commandant laFrégatelaRenommée, en1777&177^, avec lesremarques, dequatreautresNavigateurs, & auffiaveclescartes ; onatrouvéparcesmoyens, quelapeinteduNord-EstdelagrandeInague, etoitplusàl’Ouest, de31’, 6, &plusauSud, de19’, 1, quelapointeduNord-Ouest, dela petiteCaïque : onatrouvédemême, lesdifférencesenlongitude &enlatitude, entrelapointe duNord-Ouest, delapetiteCaïque& ! apointe del’Estdel’isleMogane ; entrelapointedel’Est deMogane&fapointeduSud-Est ; entrecelle-ci &fapointedel’Ouest ; entrecettedernière&les islesPlatesauRocher ; entrelapointeOuestde Mogane&lapointedel’Estdel’ifleSamana ; entrecelle-ci&làpointeOuest ; entrecettepointe Ouest&lerocherdesiflesFiates ; entrecettemême pointedeSamana&lapointeduNord-Ouest, de l’isleCrooked ; entrecettepointe&celleduSud-Ouestdel’isleFortune ; entrelapointeNord-Ouest deCrooked&lapointeEstdecettemêmeIsle ; entrecettepointeEstdeCrooked&lerocher des islesPlates ; chtrecerocher&lapointeduNord-Estdel’isleAklin ; entrecelle-ci&lapointedu Sud-OuestdeLmêmeIsle ; entrecettepointe d’Aklin&leForillon, cocherprèsdecettepointe ; entreleFoillon&lapointeOuestdel’isledu Châreau ; entrecettepointe&lemilieudesEtoiles ; entrelesEtoiles&lapointeOuestdelagrande Inague.Lesréfultatsdecesopérationi :, fontconsignés, ainsiqueplusieursautres, danslaTable placéeaucommencementdecetArticle.

LapointeOuestdelagrandeInague, alesmêmes différencesenlongitude&enlatitude, avecles pointsvoisinsdel’isleSaint-Domingue, ouàfort peuprès, quedanslescartesduvoyagedela Flore : delapointeduSud-EstdelagrandeInague, déterminéeprécédemment, enfuivantlacôte orientale ; fonétendueôefongissemeut, ontdonné laposition, delapointeduNord-Estde-cetteIíle. Aprèsavoirétéprévenu, parlesremarquescitées, Generatedon2014-03-2514 : 08GMT/http : //hdl.handle.net/2027/ucm.5320294282PublicDomain, -digitized/http : //www.hathitrust.org/access_use#pd-google DES 0ARTES.

79

Uogane & à. cet ! u dn Port au Prince ; on a de Pleme déterminé la pointe de FeŒ, en faifant auffi dépendre fa latitude, de celles de Jacquemd, du Port au Prince, de Léogane & de celle du petit Goave ; on a fuivi la même marche, pour l’Anfe ~ Pitre, fa latitude dépend auffi en pa nie, de celles des points voiûns. Le cap de la Beate, a été cmêté de la même manière, que les points p.·écédens, àinft que la pointe des Salines, C( lie de Nifao, Saint-Domingo, le cap Caufedo, l’Efi de l’ifle Sainte-Cathnine, le Sud-Eft de l’ifle de Saint-Domingue & le cap del Engano : on a parlé de la longiu.de de ce cap, dans les petites Antilles, N°. 109. Quant a fa latitude, outre celles que lui attribuent les cartes, on y a joint à l’aide des différences, (elles des points les plus proches. Pour continuer à décrire, le contouT de cette )fie, on a d’abord pris, les différences G ! es Méridiens & celles des latitudes, entre le cap dei·Engano, le cap Raphaël, le cap Samana, le cap Cabron, le vieux cap François, la pointe Ifabélique, la Grange & le cap François ; on a enfuite afforti & égalé, les différences particulières, des longitudes, entre le ·cap del Engano & le cap François à, 3° 35’, o = 115’, o ; c’efi la difference totale en longitude, entre ces points ; on a auffi afforti & égaléà’1°n’, 1= 93’, 1’lesdifférencesen latitude, entre la pointe llàbélique & le cap del Engano ; on a de même atforti & égalé à, ro’, 9, les différences en latitude, entre la pointe lfabé-Jique & la ville du cap François ; ayant ainft fait difparoître, les plus grandes inégalités, entre b différences en longituJe & en latin1de, on a employé avec confiance, la méthode des retlangles, laquelle a donné la pofttion des points, compris entre le cap del Engano & le cap François : ils font dans la Table, qui dl au commencement de cet article. Les débouquemens de Saint-Domingue, font des paffages vers le Nord de cttte 11le, parmi des ifles, Jfiots & écutils, par o l’on efi obligé de paffer, dans le retour en Emope, à caufe des vents généraux, qui fouftlent entre l’Eft & le Nord-Efi, & qui font contraires à la route, qu’on voudroit tenir ; on a be-aucoup tra aillé fur ces débouquemens ; mais l’cuvrage n’cfi pas encore, à fa perfetli "n. Sur la dirl·dion du cap François, à la pointe de la floride, & jufqu’au cap Canaveral, ces dtux derniers points ont été fixés, dans le Neptune Amé ico-S’ptentrional ; d’a pres les cartes combiné < : s, on a déu : rminé les longitudt : s & les latitudes de la pointe Sud-Efi cie la g ! ande Inague, & de la pointe Sud d’Aklin, Ifles qu : font dans l’cnceintr de cette c ; ; rt. ::on a arrêté fur cette direc. rion, beau, oup 1.1’autres. points des itles Lu’ayes ; ~

D1g 1ze b

ils (ont exrériettrs à cette carte. La Caye de Sable dl, au N.N.EfiJ0• 2.1’Efi, delaGrange, par un milieu entre diverfes etlimes ; d’ot il fitit que la Caye de Sable, ttl 36’plus à I’Efi que la Grange. Dans le travail de MM. de Ruis & de la Cardo ; mie (Journal du Bateau l’Aigle), on y obferva la latitude à terre, avec un quart de c"rcle, à la pointe du N. 0, de la petite Lë#lque, fur l’ifle des Pins, & fur la grande Saline des ifles Turques ; on peut voir fur ce fu jet, le livre des débouquemens de Saint-Domingue, par M. Bellin, & le voyage des trois Savans que nous citons fouvent. On a de plus combiné avec avantage, les excellentes remarques, de M. de Verclun, commandant la F1égJte la Renommée, en 1777 & 177~, avec les remarques, de quatre autres Navig. ; tmrs, &. auffi avec lès cartes ; on a trouvé par ces moyens, 9ue la peinte du Nord-Efi d~ la grande lnague, etoit plus à l’Ouefi, de 311, 6, & pins au Sud, de 191, 1, que la pointe du Nord — Ouc-ll, de la petite Caïque:on a trouvé de même, ks ditié. renees en longitude & en latitude, entre la pointe du Norà-Oueft, de la petite Caïque & la pointè de l’Efi de l’ille Mo~ane ; entre la pointe de l’Eft de Mogane & fa pomte du Sud-Efi ; entre celle-ci & fa pointe de l’Oucfi; entre cett" ! dernière & les ifles Plates au Rocher ; entre la pointe Ouefi de Mogane & la pointe de l’Efi de lïfle Samana ; entre celle-ci & ta pointe Ouefi ; entre cette pointe Ouefi & le rocher des ifles Plates ; entre cette même pointe de Silmana & la pointe du Nord-Oueft, de l’ille Crooked ; entre cette pointe & ceae du· Sud-Oue: tl de l’ille rortune ; entre la pointe Nord-Oueft de Crooked & la pointe Eft de cette même lfle ; entre cette ~inte Efr de Crooked & le rocher des illesPlates ;, nrre ce roch~r & la pointe du Nord-Efr de l’ille Aklin ; entre celle-ci & la pointe du Sud— Ouefi de lJ même Ille ; entre cette pointe d•Aklin & le For illon, cocher près de cette pointe ; entre le Fo · illon & la pointe Ouefi de l’ifle dn CMreau ; entre cette pointe & le milieu des Etoiles ; entre les Etoiles & la pointe Oueft de la grande lnague. Les réfultats de ces opérntion~, font conlignés, ainft que p1dicurs autres, dans la Table placée; , n commencement de cet Article. La pointe Ouefi de : a grande Ina gue, a les inême : S différences en longitmk & en latitude, avec les points voifins dL’l’ifl~ Saint-Domingue, ou ; fort pen près, qll’: dans les cartes du voyage de fa Flore : de la poir : re du Sud-Eft de la grande Inàgue, Mterminée précédemment, en ftùvant la côte orient<de ; fon étendue & fon gilfemcnt, ont donné la pofition, dv l.t pointe du Nord-Eft de· cette Ille• Après avoir été pré vcnu, par les remarques citées, Original from

UNIVERSIDAD CO PLUTENSE

DE ADRID