Page:Erckmann-Chatrian - Histoire d’un conscrit de 1813.djvu/67

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

55
HISTOIRE D'UN CONSCRIT DE 1813

M. Goulden ne fit aucune réflexion.

« Voici, monsieur Rôse, dit-il en remettant sa montre au rabbin, c’est douze sous. »

M. Rôse sortit, et nous continuâmes à dîner en silence.



Erckmann-Chatrian Conscrit de 1813 ed 1864 p067.jpg