Page:Fabre - Chroniques, 1877.djvu/25

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


une même flamme ardente et pure l’esprit national et l’esprit libéral. Oubliez où vous êtes, et vous vous croirez vraiment dans une des grandes villes de province en France ou dans un des quartiers populaires de Paris. C’est la même physionomie animée, joyeuse : le vieil esprit gaulois circule et éclate en saillies ; parfois, aux jours de lutte ou de danger, on voit éclater l’impétuosité de la race, cet élan devant lequel tout plie et que suit la victoire…

J’en étais là de mon discours, lorsque je vis arriver une des voitures du chemin de fer de la ville se dirigeant vers St. Roch. Je proposai à mon interlocuteur d’y monter ; il accepta, et nous voilà en route.

Vous faites tous les jours, Messieurs, ce trajet que vous trouvez trop court quand il y a une jolie femme vis-à-vis de vous dans le char. Le sort nous favorisa : il y en avait deux ou trois, et je crois que, si je cherchais bien, je les retrouverais dans cette salle.

L’une avait tout-à-fait le type français ; une de ces figures charmantes, tant l’expression du sourire et l’éclat des yeux y révèlent la malice de l’esprit corrigée par la faiblesse du cœur. Elle ne tenait pas en place ; elle avait toujours un mot à dire, un pli de sa robe à dégager : tant et si bien qu’au bout d’un quart d’heure, sans faire d’avance à personne, sans parler à d’autre qu’à sa voisine, elle avait un peu tourné la tête à la plupart de ceux qui se trouvaient dans la voiture.

L’autre offrait un type différent, celui de la mère de famille canadienne, dans l’épanouissement de sa beauté, durant la tendre jeunesse de ses enfants. Elle avait trente ans à peine, une grâce de maintien, une dignité d’attitude qui donnaient à sa physionomie un caractère distingué et séduisant à la fois. Mais ai-je besoin de vous tracer son portrait ? Tous l’avez vue depuis huit jours dans cette salle, mettant au service d’une bonne œuvre toutes ses aimables qualités, son zèle, son activité, sa douce influence. Elle vous a fait faire, Messieurs, la