Page:Fabre - Une nouvelle figure du monde. Les Théories d’Einstein.djvu/46

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


du soleil à une distance déterminée de celui-ci devrait subir une certaine déviation. C’est cette déduction qui, sous l’expression de pesanteur de la lumière, a le plus vivement frappé l’imagination du public. Mais comment mesurer la déviation d’un rayon lumineux au voisinage du soleil ? Celui-ci, en effet, ne fait-il pas disparaître toute autre lumière que la sienne ? On se rappela fort heureusement l’existence d’une étoile fixe proche du soleil. Einstein calcula la déviation qu’on devait observer et on attendit une éclipse du soleil qui devait se produire le 29 mai 1919 et devait permettre l’observation du phénomène. La moyenne des observations donna le chiffre annoncé par Einstein.

Nous devons toutefois faire remarquer à ce propos, pour qu’il n’y ait pas d’erreur dans l’esprit du lecteur, que l’interprétation correcte de la loi de Newton fait aussi prévoir une déviation. Mais celle-ci n’est que moitié de celle qu’annonçait Einstein et que l’événement a vérifiée.