Page:Fabre d'Églantine - Rapport fait à la convention nationale, 1793.djvu/18

From Wikisource
Jump to navigation Jump to search
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


seule est le bouclier le plus efficace contre les abus & les usurpations de toute espèce.

Telle est la nature des 5 fêtes des sanculottides : tous les 4 ans, au terme de l’année bissextile, le sextidi ou sixième jour des sanculottides, des jeux nationaux seront célébrés. Cette époque d’un jour sera par excellence nomme la sanculottide, & c’est assurément le nom le plus analogue au rassemblement des diverses portions du peuple français, qui viendront de toutes les parties de la République célébrer à cette époque la liberté, l’égalité, cimenter dans leurs embrassemens la fraternité française, & jurer au nom de tous, sur l’autel de la Patrie, de vivre & de mourir libres & en braves sans-culottes.

Décret.

« La Convention nationale rapportant l’article IX du décret du 14 du premier mois, décrète que la nomenclature, les dénominations & les dispositions du nouveau calendrier seront conformes au tableau annexé au présent décret ».

N. B. Par amendement, la Convention a décrété que la fête des Actions seroit célébrée le primdi des sanculottides sous le nom de la fête de la Vertu, & la fête de l’Opinion le quartidi des SANCULOTTIDES.