Page:Feydeau - Tailleur pour dames.djvu/16

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Yvonne

C’est très ingénieux ! Ainsi il est perdu ?.


Moulineaux, avec conviction.

Oh ! perdu ! il ne s’en relèvera pas !



Scène VI

Les Mêmes, Étienne, Bassinet


Étienne, annonçant.

M. Bassinet.


Bassinet, entrant, n° 2.

Bonjour, docteur.


Moulineaux

Lui ! que le diable l’emporte ! (Courant à Bassinet, vivement et bas.) Chut ! Taisez-vous, vous êtes malade !…


Bassinet, ahuri.

Qui ? moi ! jamais de la vie !…

Il vient au 3.


Yvonne, insidieuse.

Et vous allez bien, monsieur Bassinet ?


Bassinet, bon enfant.

Mais comme vous voyez.


Moulineaux, vivement.

Oui, comme tu vois, très mal, il va très mal… (Bas.) Allez-vous vous taire, je vous dis que vous êtes malade.


Yvonne

Pourquoi voulez-vous que M. Bassinet soit malade puisqu’il vous dit…