Page:Fierens-Gevaert, La renaissance septentrionale - 1905.djvu/46

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


deux ont été sciés au XVIIIe siècle, enlevés, volés, et de la sorte perdus sans doute irrémédiablement. Les deux volets que conserve le musée de Dijon



Les Trois Vierges.
Fragment du Retable de Haekendover, prés de Tirlemont. Groupe en bois. Fin du XIVe siècle.

comprennent quatre compositions : l’Annonciation, la Visitation, la Présentation au Temple et la Fuite en Egypte.

Quels sont les caractères de cette œuvre flamande de l’extrême fin du XIVe siècle ? Le décor n’est nullement inspiré par le paysage et les édifices de Flandre. Ces coupoles, ces portiques gris, roses, bleuâtres, ces hauts rochers dominés par des castels féodaux sont inspirés des fresques italiennes et je croirais volontiers que Broederlam comme son concitoyen Cavael est allé en Italie. Peut-être a-t-il vu Avignon ? En tout cas il a connu