Page:Fierens-Gevaert, La renaissance septentrionale - 1905.djvu/61

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


à l’église Saint-Pierre de Lille. Mais la chapelle des Comtes à Notre-Dame de Courtrai étant dédicacée à sainte Catherine, la statue de la sainte n’est-elle point un souvenir du passage de Beauneveu à Courtrai ? Courajod hésite à l’attribuer à l’artiste wallon parce que la tête est trop idéale. Et certes, voici bien avouons-le, de quoi déconcerter les historiens de l’art.



Melchior Broederlam
L'Annonciation et la Visitation.
Retable de la Chartreuse de Champmol. (Musée de Dijon).


Ne dirait-on pas que ce visage matronal, souriant et grave, au galbe régulier et plein, dont le tragique apaisé s’encadre si noblement de boucles et d’étoffes légères, appartient à quelque patricienne de Rome ? Et la disposition antique de la draperie sur le bras gauche n’est-elle point pour accentuer cette impression ? Les vêtements moelleux où le ciseau laisse comme la trace d’une caresse, ce léger et souple déhanchement, ces mains fines et longues dont l’une s’appuie sur la poignée d’un glaive sans lame, les larges coulées verticales, enfin cette accumulation