Page:Fierens-Gevaert, La renaissance septentrionale - 1905.djvu/77

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page n’a pas pu être entièrement corrigé, à cause d’un problème décrit en page de discussion.


parties des Pays-Bas. Philippe le Hardi les appela en grand nombre à Dijon, sa capitale bourguignonne qu’il aimait beaucoup. Il avoit tout fait pour le



Jean de Bruges
Charles V recevant l’hommage d’un manuscrit
Miniature du Musée de Meermann-Westreenen à La Haye


bien d’icelle put on dire sans exagération. Il commença par la doter d’une admirable châsse de pierre — la célèbre Chartreuse de Champmol — à