Page:Flaubert Édition Conard Correspondance 6.djvu/338

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


332 connEsPo1~xDANcE U tous les jours et tous les artistes m'ont l’air pleins de bonne volontél L'eau—i`orte du portrait sera prête mercredi. Mais, comme délassement et volupté, je demande à faire crever de chagrin le conseil municipal. le t’embrasse, et embrasse bien fort pour moi . ta chere maman. Ton. ' 1250. AU MÉME. E1ztz`ère1nc1zt znëdite. . Dimanche matin, 9 heures. - Duprez, par son ami Cusson, peut m’avoir le rapport de Decorde. .l'y tiens beaucoup, et à l'avoir promptement. On l'a promis a Allais pour le 26, mais si Aïssé est jouée le 28, ce qui est très probable, comment ‘ veux-tu que je i`asse mon article en 4.8 heures, au milieu des dernieres répétitions? Par n’importe quelle corruption il me lcjaut maintenant. M° Achille m’écrit ce matin que la décision du conseil municipal fait très mauvais elliet dans la ville et que les anciens élèves du Lycée, qui vont se réunir bientôt, se proposent de faire une demande au conseil municipal. Va trouver Desbois de ma part et prie-le de provoquer et de bcîter cette mesure. ll Faut que tout à la fois leur tombe sur la crête : 1° le retentisse- ment de la première; 2° le volume; 30 mon ar- ticle ; 4P la demande des élèves. " Je me dépêche de.m’habiller pour aller faire