Page:Flaubert Édition Conard Correspondance 7.djvu/144

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée

I 38 `CORRESPONDANCE 14.52. A EUGÈNE DELATTRE. Rue Murillo, 4., parc Monceau, lundi soir [max 1874]. MON CHER Vuznx, É Fais-moi le plaisir de me dire si tu peux venir chez moi déjeuner vendredi prochain ou samedi prochain. _ Sinon, vieux, dimanche dans l'après-midi. Mais nous serons plus seuls un des matins de cette semaine (sauf le jeudi où je serai absent toute la journée). J 'accepte ta proposition d’article avec empresse- ment. Merci d’avance et tout à toi. ' È R. S. V. P. 14.53. A c;EoRGEs CHARPENTIER. Croisset, mercredi soir [20 mai 187+]. MoN cum AM1, ‘ I Tourguenell m’a envoye ce matin, de Berlin méme, la Gazette Nationale du I3 mai, n° 221, contenant sur Saint Antoine un article favorable. Dans le tohu-bohu de mon arrivée ici, je viens de perdre la lettredudit Tourguen‘eH`l Elle avait pour but de vous rappeler à vous, ô Charpentier, que vous n’avez point envoyé d'exemplaires à. deux critiques berlinois, dont Tourguenell vous avait donné les adresses; sont—elles aussi égarées?