Page:Flaubert - Salammbô.djvu/429

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


escarpée et boisée (*), qui, par sa position, semblait leur offrir un

(*) Page 130, ligne 4. Ils se cachaient dans les collines, etc.
abri assuré. Quant à Hannon, habitué à combattre les Numides et les Africains, qui, lorsqu’ils sont battus, se mettent à fuir sans arrêt pendant deux et trois jours, Hannon s’imagina que c’en était fait des Barbares, qu’il ne lui en restait plus à vaincre ; il laissa là les soldats et le camp, et, retournant dans la ville, il alla faire donner des soins à sa personne (*). Mais les Mercenaires
(*) Page 130, ligne 18. Il se fit conduire aux étuves et appela ses cuisiniers. Trois heures après, il était encore enfoncé dans l’huile, etc.
réfugiés sur la colline avaient été formés à l'audace par Barca ; dans la campagne de Sicile, ils avaient pris l’habitude des multiples retraites, suivies, dans la même journée, de multiples et brusques retours offensifs : ils n’eurent pas plutôt vu le général rentrer dans la ville, et la plupart de ses hommes, grisés par leur succès, se répandre à l’abandon hors du camp, qu’ils se réunirent, tombèrent sur les retranchements, massacrèrent un grand nombre de Carthaginois, et rejetèrent honteusement le reste jusqu’aux murs et aux portes d’Utique (*). Ils s’emparèrent
(*) Page 134, ligne 10. Les Carthaginois n’avaient point cherché à poursuivre les Barbares, etc.
de tous leurs bagages, des machines de guerre et des munitions qu’Hannon avait laissées hors des murs, exposées à un coup de mains de l’ennemi(*). Ce ne fut d’ailleurs pas la seule occasion
(*) Page 136, § 4. On avait perdu… un bagage considérable et toutes les machines de guerre…
où Hannon fit preuve d’une telle impéritie : peu de jours après, devant la ville de Gorza (*), face à face avec les Barbares, deux
(*) Page 135, ligne 32. Quatre jours après, il était à Gorza..
fois, s’il avait su profiter des circonstances, il aurait pu les anéantir par une bataille rangée, et deux fois par un assaut : mais malgré la proximité de l'ennemi et l’occasion si favorable, il laissa passer la fortune (*).
(*) Page 136, ligne 2.


LXXV. Voyant la tournure que prenaient les choses entre les mains d’Hannon, les Carthaginois appelèrent de nouveau au commandement Hamilcar Barca (*) ; ils l’envoyèrent contre les

(*) Cf. chap. VII.