Page:Fleury - Littérature orale de la Basse-Normandie, 1883.djvu/300

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


276 LITTÉRATURE ORALE

J'ai pourtant regret à toi,

Mais tu dois bien savoir pourquoi.

— Que vous ai-je fait Pour tant vous déplaire ? Ne vous-ai-j' pas fait Toujours bonne chère? (i)

Mais avant de me quitter, Dites-moi la vérité.

— C'est que tu as pris Pendant mon absence D'autres bons amis

Et cela m'offense. Je le tiens de mes parents, Je n'en doute nullement.

— Ceux qui vous l'on dit On fait des mensonges, Ceux qui vous l'on dit En ont bien menti.

Ils sont tous jaloux sur moi, Je vous ai gardé ma foi.

— Pas tant de raisons, , Rendez-moi mes gages.

(i) Bon visage.