Page:Fleury - Littérature orale de la Basse-Normandie, 1883.djvu/372

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


348 LITTÉRATURE ORALE

Petit bonhomme prit sa hache,

Et dans le bois s'en alla,

Roup ioup, ioup, patati patatra.

Trouva sa femme couchée, Roup ioup, ioup, patati patatra. Trouva sa femme couchée, Le curé entre ses bras, Roup, etc.

— Monsieur l'curé, qu'fait' vous là ? Roup, etc.

Monsieur l'curé, qu'fait' vous là ? J'n' entends pas ces bêtis' là, Roup, etc.

— P'tit bonhomme, j'confess' ta femme, Roup, etc.

P'tit bonhomme j'confess' ta femme, Je crois qu'ell' n'en mourra pas. Roup, etc.

— Puisqu'elle a l'honneu d' vous plaire, Roup, etc.