Page:Fonson, Wicheler - Le Mariage de mademoiselle Beulemans, 1910.djvu/115

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



SUZANNE

Il est brun ou blond ?


SÉRAPHIN

Blond avec des cheveux crollés.


SUZANNE

Est-ce qu’il parle déjà ?


SÉRAPHIN

Oui. Ça est malin vous ! à deux ans et demi passés, depuis l’ouverture du Pôle-Nord… ça est sûr qu’il parle. L’autre jour encore… tenez, on était allé tous les trois à la Petite-Espinette et on avait pris une tartine avec du fromage blanc et des radis… Vous savez ce qu’il a dit ?… « Moi, il dit, aime mieux ramonaches. »

(Il rit.)

SUZANNE
(riant).

Ah ! ah ! C’est amusant. Et vous allez à la Petite-Espinette le dimanche ?… C’est un bon ménage…


SÉRAPHIN
(gêné).

J’étais allé à la Petite-Espinette et, juste, au Vert-Chasseur, je les ai rencontrés tous les deux dans le tram.


SUZANNE

Oui, oui, oui.