Page:Fonson, Wicheler - Le Mariage de mademoiselle Beulemans, 1910.djvu/53

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



ALBERT

Vous avez compté sur moi ? Mais je suis un canari dont ils n’aiment pas la voix.


SUZANNE

Ils s’y habitueront. Et puis vous ferez un effort, vous tâcherez d’imiter leur chant à eux pour conquérir leur confiance et leur sympathie. Restez, Monsieur Albert. Aidez-moi à mettre de la bonne entente entre mes parents…


ALBERT

Je ferai ce que vous voudrez… je resterai…


SUZANNE

Quand père vous fera une observation, vous le laisserez dire ?


ALBERT

Oui…


SUZANNE

Il est si bon au fond… Quand mère arrivera avec une nouvelle robe, vous la trouverez belle ?


ALBERT

Oui.


SUZANNE

Vous vous ferez le plus possible de la maison pour arriver au but ?