Page:Forestier - De la leucocythémie.djvu/49

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
— 49 —

sont multipliés ; il existe deux nouvelles tumeurs symétriques en arrière de la jambe, et deux autres dans l’aine, de chaque côté du fourreau. Les plus petites de ces tumeurs sont du volume d’un œuf de pigeon, et les plus grosses sont un peu plus volumineuses qu’un œuf de dinde ; toutes sont indolores. Les muqueuses de l’animal sont beaucoup plus pâles que lors de la première visite. En présence de ces symptômes, on soupçonne fortement l’existence de la leucocythémie ganglionnaire, et on décide le propriétaire du chien à nous laisser son animal en traitement à l’École.

L’examen microscopique du sang, fait dans l’après-midi, mais superficiellement, à cause du mauvais jour, permet toutefois de constater sa pauvreté en globules rouges.

On ordonne deux cuillerées d’huile de foie de morue par jour, avant les repas. Régime : bouillon et viande.

7 décembre. — L’animal mange peu et est constipé ; il est toujours très-faible et nonchalant, reste presque constamment couché ; sa température est de 37° ; comme il prend très-difficilement l’huile de foie de morue, on la supprime ; on lui fait prendre 30 grammes d’huile de ricin, pour combattre la constipation.

3 et 9 décembre. — Même état et mêmes soins.

10. — Même état. On fait une saignée exploratrice à une saphène pour examiner le sang, lequel est très-fluide et d’un rouge clair. La numération des globules, par le procédé Malassez, donne le résultat suivant : 200,000 globules blancs pour 1,000,000 de rouges, soit le rapport de 1 à 5, indiquant une leucoçythémie très-prononcée. La température de l’animal se maintient à 37°.

12. L’animal est un peu plus accablé ; une légère phlébite de la saphène se dessine, suite de la saignée exploratrice La température est de 37°4.

13. — La respiration de l’animal est grande et accélérée ; les battements du cœur sont très-forts ; la température est de 37°7 ; l’inappétence est complète. Un abcès s’est formé dans le tissu conjonctif entourant la saphène enflammée ;