Page:Franck - Le communisme jugé par l'histoire, 1871.djvu/90

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


écrasant tout ce qui s’élève et recommençant sous une autre forme, dans l'ordre moral, l’œuvre déjà accomplie sous Robespierre par le couteau de l'égalité. Du reste, ne cherchez ici aucune vue, aucune idée nouvelle, aucune application féconde des principes que nous connaissons déjà ; le seul trait qui sépare Babœuf de ses devanciers, c’est l’audace de l’exécution. Il distinguait, comme on le fait aussi aujourd’hui, entre la révolution politique et la révolution sociale, la constitution de 93 et celle qui doit nous donner l’égalité réelle, La première ne fut selon lui qu’une préparation à la seconde, et celle-ci, il était décidé à la fonder par tous les moyens, à faire table rase (ce sont les expressions mêmes d’un manifeste trouvé dans ses papiers) pour l’asseoir à la place de ce qui était. Il faut lire dans les pièces relatives à son procès le plan de l’insurrection qu’il préparait et dont rien n’approche, si ce n’est celle qui a éclaté il y a quelques mois sous l’excitation des mêmes doctrines[1]. Je me contenterai d’en extraire le passage suivant : « Il faut que, l’épée tirée, le fourreau soit jeté au loin ; il faut prévenir toute réflexion de la part du peuple ; il faut tout d’abord qu’il fasse des actes qui l’empêchent de rétrograder. Si quelques royalistes (sous ce nom on comprend tous

  1. On se rappellera que ces pages furent publiées pour la première fois en 1848, peu de temps après l’insurrection de juin.