Page:Froment - Notice historique sur L'Abord-à-Plouffe, c1920.djvu/64

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 72 —

CHAPITRE X

MENUS FAITS QUI MÉRITENT D’ÊTRE SIGNALÉS


Lors des noces d’or de M. le Curé Maxime LeBlanc, le 28 mai 1914, deux enfants de l’Abord-à-Plouffe, M. l’abbé Antoine Clermont curé de Richmond, Vermont, États-Unis, et le Docteur Daniel Plouffe pratiquant aujourd’hui à St-Martin, firent de jolis et solides discours pour répondre à la santé de la paroisse.

* * *

La première grande réunion de l’Association des Maraîchers de la Province de Québec eut lieu dans le Parc Cartierville-Nord le samedi 19 juillet 1913. À cette occasion il y eut discours sur des sujets d’agriculture par M. J. W. Lévesque M. P. P., l’abbé Ad. Froment vicaire à St-Martin, G. Maynard et P. Vandelac échevins de Montréal, W. Lorrain secrétaire de l’Association, M. le Président d’alors, Albert Monette de St-Vincent de Paul se déclara satisfait du résultat de cette réunion qui avait pour but de recruter de nouveaux membres. Cette fête champêtre qui avait attiré 2000 personnes au bas mot, se clôtura par un grand concours de jeux.