Page:Fujishima - Le Bouddhisme Japonais, doctrines et histoire des douze grandes sectes bouddhiques du Japon.djvu/65

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
7
KOU-CHA-SHÛ

Mémoire Smṛiṭi Nén
Attention Manaskara Sa-i
Détermination Adhimoksha Sho-gué
10° Recueillement Samâdhi San-ma-ji

B. Dharmas du grand domaine du bien (Kuçala-mahâ-bhûmika-dharmas ; Daï-zen-ji-hô).

Il y en a dix, qui accompagnent toujours l’esprit quand il est bon :

Pureté d’esprit Çraddha Shin
Soin Apramâda Fou-hô-itsou
Apaisement Praçrabdhi Kyo-an
Égalité Upekshâ Cha
Pudeur Hrî Zan
Timidité Apatrapâ Gui
Absence de convoitise Alobha Mou-ton
Absence de colère Advesha Mou-shin
Absence de nuisance ou de malfaisance
Ahiṃsâ Sho-gué
10° Énergie Vîrya San-ma-ji

Outre ces dix Dharmas, il y en a encore deux autres dans le Vibhâshâ-çâstra ; ce sont le désir (Gon) et le dégoût (En) ; mais n’existant pas en même temps, ils sont restés hors de cette classe.

C. Dharmas du grand domaine des passions (Kleça-mahâbhûmika-dharmas ; Daï-bon-no-ji-hô.)

Il y en a six, qui accompagnent toujours l’esprit, quand il n’est pas pur :

Ignorance Moha Mou-myo
Négligence Pramâda Hô-itsou