Page:G. Bruno - Le Tour de la France par deux enfants, 1904.djvu/5

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



PROGRAMMES OFFICIELS DE 1882


ET PAGES CORRESPONDANTES DU TOUR DE LA FRANCE
____


COURS MOYEN


Morale.

« Entretiens, lectures avec explications, exercices pratiques… N’omettre aucun point important du programme.


I
L’enfant dans la famille. Parents, frères, serviteurs. Devoirs envers les parents.

» Obéissance, respect, amour, reconnaissance, etc. (Le maître trouvera l’occasion de développer ces devoirs déjà exposés dans nos livres pour l’Enfant et l’Adolescent, en faisant lire le chapitre du Tour de la France, p. 9, et, passim, dans tout le cours du volume.)

Devoirs des frères et sœurs.

» S’aimer les uns les autres, protection des plus âgés à l’égard des plus jeunes : action de l’exemple (Voir tout le volume et, spécialement, p. 9, Amour fraternel ; 18, Enseignement du frère aîné ; 21, 22, Protection du frère aîné ; 69, 70, Conseils et exemple fraternels ; 170, 171 et suivantes. Soins fraternels ; etc.)

L’enfant dans l’école. (En parler notamment à propos des pages 43, 44, 54, 81, 83, 286, 304.)

La patrie.

» La France, ses grandeurs et ses malheurs. Devoirs envers la patrie et la société. (Voir le livre tout entier, spécialement : 9, 10, 11, 12, 13. 25, 34. 195, 215, 283, 302, le Souvenir de la Patrie, 34 ; voir aussi les Vies des grands hommes de la France, et l’histoire des grands patriotes : Jeanne d’Arc, 57 ; Drouot, 58 : Vauban, 107 ; Vercingétorix, 134 ; l’Hôpital. 138 ; Bayard, 176 ; Mirabeau, Portalis, 197 ; Cujas, 210 ; Daumesnil, 217 ; Duguesclin, 236 ; l’abbé de Saint-Pierre, 250 ; Colbert, 272, etc.


II
Devoirs envers soi-même.

1° Le corps : propreté, 26 ; sobriété et tempérance, dangers de l’ivresse, etc., 67, 69, etc. Les biens extérieurs : économie (à propos des pages 42, 62, 153, 154) ; éviter les dettes, 199, 200, 277. Le travail ; ne pas perdre de temps, obligation du travail pour tous les hommes, noblesse du travail manuel. (Le maître en parlera à propos des pages 31, 53, 81, 94, 106, 107, 117, 118, 157 (de Jussieu).

2° L’âme : véracité et sincérité ; ne jamais mentir, 123, 234, 236. Dignité personnelle, respect de soi-même, 234. Modestie, ne point s’aveugler sur ses défauts, éviter l’orgueil, la vanité, etc., 55 (l’étourderie, 127) Courage dans le péril, 136, 138, 141, 143, 177, 219, 236, 252, 255, etc., courage dans le malheur, 200, esprit d’initiative, 49, 141, 143 Dangers de la colère, 68, 69. Traiter les animaux avec douceur, ne point les faire souffrir inutilement (Le maître pourra parler de la loi Grammont et des sociétés protectrices des animaux, à propos des pages 70, 73, etc.)


III
Devoirs envers les autres hommes.

» Justice et charité, ne faites pas à autrui ce que vous ne voudriez pas qu’on vous fît, faites aux autres ce que vous voudriez qu’ils vous fissent, 69, 70. Ne porter atteinte ni à la vie, ni à la personne, ni aux biens, ni à la réputation d’autrui (Respect du bien d’autrui et probité. 101, 121.) Bonté, fraternité, 143, 254, 255. (Exemples : Montesquieu, 218 ; Fénelon, 220 ; Saint Vincent de Paul, 221 ; Dévouement d’Eustache de Saint-Pierre, 269 ; Égoïsme et dévouement, 143, 251 ; Obligeance, 39 ; La charité du pauvre, 11 ; L’hospitalité, 7, 26 ; Un bienfait délicat, 40 ; Service pour service, 27.)