Page:Gaches-Sarraute - Le Corset, étude physiologique, 1900.djvu/68

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
52
LE CORSET.

délogé de sa position et descendu vers l’abdomen ; le déplacement et la distension peuvent être plus ou moins considérables, mais ils existent généralement ; les personnes dont l’estomac est normal sont des exceptions.

Évidemment les formes ajustées du costume féminin ne laissent pas deviner qu’il peut exister en avant, au-dessus de la taille, un organe volumineux dont les dimensions varient plusieurs fois par jour, précisément à l’endroit qu’on étrangle et qu’on façonne de manière à le rendre le plus mince possible. Tel est cependant l’effet de tous les corsets, c’est en cela que consiste leur principal défaut, car il n’est pas permis de supposer que l’estomac sur lequel on appuie et auquel on assigne un espace fixe, restera à sa place après qu’il aura reçu le bol alimentaire, et pourra exécuter les mouvements propres à mettre chaque parcelle des aliments en contact avec le suc gastrique. Si la place qui lui appartient avait toujours été réservée, si l’on était habitué à voir l’estomac bomber à l’épigastre chez la femme comme chez l’homme, on ne serait pas surpris et choqué par la saillie que détermine l’application du corset abdominal, saillie d’autant plus considérable au début que l’estomac est plus distendu.

L’un des buts atteints par le corset abdominal consiste précisément à reporter l’estomac vers l’épigastre et à lui laisser une place libre suffisante pour se développer à l’aise après le repas, extérieurement pour ainsi dire, grâce à l’élasticité des téguments, et non aux dépens de la cavité abdominale en refoulant les autres organes. Le résultat est obtenu d’une manière absolue à la condition de réserver entre le bord supérieur du corset et le sternum un espace de plusieurs centimètres ; j’ai insisté plus d’une fois déjà sur cette condition indispensable, et je dois dire que j’ai eu à lutter sur ce point même avec les médecins. Car en me demandant de soutenir les seins avec le corset abdominal qui tient lieu