Page:Gaches-Sarraute - Le Corset, étude physiologique, 1900.djvu/69

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
53
INDICATIONS.

de ceinture hypogastrique, ils ne se rendaient pas exactement compte de ce fait que les seins se trouvent sur le thorax bien au-dessus de l’épigastre et qu’en les atteignant avec le corset qui est, nous l’avons vu, toujours rigide, ils assignaient une place fixe à l’estomac et immobilisaient la région. Or j’ai toujours résisté à cette suggestion, et l’expérience m’a prouvé que j’avais raison.

Fig. 20. — Estomac relevé dans un cas de ptose.

Le corset abdominal a donc pour effet direct de soulever l’estomac et de supprimer la distension qui affecte la grande courbure ; nous sommes en droit de conclure que son application est indiquée dans tous les cas de ptose et de dilatation stomacale dont il amène mécaniquement la disparition en un temps relativement court. Il est bien entendu que s’il existe des lésions anatomiques ou organiques, l’action du corset est tout à fait inutile.


Constipation. — La pression exercée de bas en haut sur la paroi abdominale se transmet, avons-nous dit, aux organes sous-jacents. Le premier effet de cette action toute mécanique est de restituer la tonicité des fibres musculaires de l’intestin et, conséquence naturelle, d’en faciliter