Page:Gaffiot - Dictionnaire illustré Latin-Français.djvu/184

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


berit, ast otte plorassit Lex Servi. Fest. 230, si un enfant bat son père et que d’autre part le père crie...; si ego hicperibo, ast Me ut dixk non redit... PL. Capt. 683, si moi je meurs ici et que lui ne revienne pas, comme il la promis...; b) divos et eos qui cœlestes semper habiti colunto et oUos...t ast alla, propler citas datur homim ascensus in aelum... Cic. Leg. 2,19, que l’on honore comme divinités et celles qui ont toujours été regardées comme habitantes du ciel et les autres [que leurs mérites y ont appelées] et aussi ces vertus qui donnent à l’homme l’entrée du ciel... 11 2 [= al après une conditionnelle] : Bellona, si kodie nobis victoriam duis, ast ego libi templum voveo Liv. 10, 19, 17, Bellone, si aujourd’hui tu nous donnes la victoire, alors, moi (de mon côté, en retour) je te voue un temple 11 3 [conj. adversative = at] mais [P. Fest. 6} : Cic. Att. 1, 16, 17, etc.; Hor. S. 1, 6, 125; 1, 8, 6; Virg. En. 1, 46, etc.

1 asta, v. hasta.

2 Asta, as, f., 111 ville de Ligu-rie : Plin. 3, 49 11 2 ville de la Bétique : Liv. 39, 21.

Astàbôrës, as, m., bras du Nil en Ethiopie : Mel. 1, 50; Sol. 32, 7.

Asfcâcae, ârum, m., peuple scythe : Plin. 6, 50.

Astacani, c. Aspagani: Sol. 52, 24.

Astâcêni, ôrum, fa., peuple par-the : Plin. 2, 235.

Astacêmis sinus, golfe d’As-taque [Bithynie] : Plin. 5, 148.

Astacës, m., fleuve du Pont : Plin. 2, 230.

Astâcïdês, as, m., fils d’Asta-cus, Mënalippo : Schol. Ov. Ib. 515; Stat. Th. 8, 718.

1 astâcus, t, m. (âoraxd:), cancre, écrevisse de mer : Plin. 9, 97.

2 Astâcus, t, f., et -cum, t, n., Astàque [ville de Bithynie] : Mel. 1, 100; Plin. 5, 148; Amm. 22, 8,5.

3 Astâcus, », m., nom du père de Ménalippe : Schol. Ov. Ib. 515.

Astee, ârum, m., peuple de Thrace : Liv.. 38, 40.

astâgo, ïnis, t., c. astâcus : Pl.« Val. 5, 16.

Astansobas, as, m., c. Astapc. Vitr. 8, 2, 6.

Astâpa, se, f., ville de la Bétique : Liv. 28, 221| -enses, ium, m., habitants d’Astapa : Liv. 28, 22.

Astàpê, es, f., l’Astape [l’un des bras du Nil] : Mel. 1, 50.

astàphis, ïdis, f. (doraçî;), raisin sec, séché au soleil : Plin. 23, 15.

Astâpus, i, m., c. Astape : Plin. 5, 53.

Astaroth, ind., nom d’uneidole:

Bibl. ; d’une ville : Bibl. H -roËhï-tês, as, m., d’Astaroth : Bibl.

Astartê, es, f., Astarté, divinité de Syrie : Cic. 3, 59.

astâtôr, ôris, m. (asto), protecteur ; CIL 6, 467.

astâtus, v. bas-talus.

astëismôs, i, m. (dt(iT6ro-(i(>ç), langage poli : SERV. En. 2, 547.

Astëlëphus, i, m. (’AotéXeçoç), fleuve de Colchide : Plin. 6, 14.

Astensis, e, d’Asta : Lrv. 39, 21,2 ¶ -ses B. Hisp. 26, habitants d’Asta.

aster, ëris, m. (4<rnip), étoile : Macr. Seip. 1, 14 ¶ aster Alticus Plin. 27, 36, amelle [plante]; aster Samius Plin. 35, 191, terre blanche de Samos.

astercum, v. astericum.

1 astërïa, as, f., astérie [pierre précieuse] : Plin. 37, 131.

2 Astërïa, as, et -rïë, es, f., H 1 sœur de Latono: Cic. 3, 42 ¶ nom d’autres femmes : Hor. O. 3, 7, 1; Ov. M. 6, 108 1T 2 ancien nom de l’île de Délos : Plin. 4, 66 11 3 ancien nom de Rhodes : Plin. 5, 132.

astërïâcê, es, f., terre de Samos, employée en médecine : Gels. 5, 14.

astërïâs, as, m. (àorepicc;), sorte de héron : Plin. 10, 164.

astërïcum ou astercum, t, n. (4<7T6pixôv), pariétaire [plante] : Plin. 22,_ 43.

Astërië, es, f., v. Astcria ; Hor. O. 3, 7, /._

1 astërîôn, U, n. (àorlpiov), 1T 1 sorte d’araignée sillonnée de raies blanches : Plin. 29, 86 1[ 2 plante : Apul. Herb. 46 ; 61.

2 Astërîôn, ônis, m. (’Acrreoiuv), 1[ 1 rivière d’Argolide : Stat. Th. 4, 122 1[ 2 mont d’Argolide : Plin. 4, 17 11 3 nom d’un Argonaute: V-Fl. 1,355.

Astëris, ïdis, f., H 1 île de la mer Ionienne : Plin. 4, 55 11 2 nom de femme : Stat. S. 1, 2, 197.

astëriscus, i, m. (4<TTepf<rxoç), astérisque [signe critique] : Suet. Frg. p. 139, 1 ; Hier. Ruf. 2,8.

astërïtës, as, m. Il 1 sorte de casilic : Apul. Herb. 128 II 2 astérie ou girasol [pierre précieuse] : Isro. 16, 10, 3.

Astërîus, ii, m., nom d’à. : Hyg. F. 170; Eccl.

asterno, v. adsterno.

astërôplectôs, on (âorEpd-ir).T]7.To;), frappé par la foudre : Sen. 1, 15, 3.

astëroscopia, ce, f. (cKrrepoaxo-ir(oc), observation des astres : Ac«. Hor. O. /, 28, 1.

asthma, âtis, n. (Safljia), oppression, asthme : Plin. 25, 82.

asthmâtîcus, a, um (àofluœnwSç), asthmatique : Plin. 26, 34.

Asticë, es, f., Astique [canton de la Thrace] : Plin. 4, 45.

1 astïcus, a, um (àcmxdç), de la vflle, de la capitale : Suet. Calig. 20;Tib 6.

2 Asticus, m., mont de Thrace: Peut.

Astigi (ace.- im), ville de Bétique : Plin. 3,12 II -ïtânus, a, um, d’Astigi : Plin. 3, 7.

Astâi, ôrum, m., peuple de Thrace : Liv. 5$ 40, 7; 42, 19, 6.

Astilus, v. Astylus.

astipul-, v. adstipul:

astdsmôs, c. asteismos: DlOM. 462, 36.

astituo, asto, v. adst-,

Astoboras, c. Astabores : Vitr, 8, 2, 6.

Astobores, c. Astabores : Plin. 5, 53.

astôlos, v. astrobbtos: Plin. 37, 133. m

astômâchêtus, a, um (âoropxt-Xtjtoî), sans colère : CIL 6, 10662.

Astômi, Astomes [peuple de l’ïnde qui n’avait pas de bouche] : Plin. 7, 25.

astraba, as, f. (irrxp-iSr,), sorte de voiture d’après Prob. Virg. B. p. 324, 21 H titre d’une pièce de Haute : Varr. L. 6. 73; Gell. //, 7, S; Fest. 306 |[ tabouret pour reposer les pieds : Gloss. 5, 591,16.

Astrabë, es, f. (’AorpâGr]), autre nom de l’île Casos : Plin. 4, 70

astrâbïcôn, i, n., le chant de l’astraba [parce que les chanteurs étaient transportés en astraba] ; Prob. Virg. B. p. 324, 20.

Astrasa, as, f., Astrée [déesse de la justice] : Ov. M. 1, 150 ; Juv. 6, 19 ¶ la Vierge [constellation] : Luc. 9, 534.

Astrœum, i, n., Astrée [ville de Péonie] : Liv. 40, 84.

Astraeus, i, m., l’un des Titans : Ov. M. 4, 545.

Astrâgâlizontes, um, m. (in-Tpa-yaXï’ovTEc), les joueurs de dés [Stat.ue de Polyclète] : Plin. 34. 55.

astrâgâlus, », m. (àoTpdYoû.o;), H 1 aslra-salp, chape-lot [archit.] : Vitr. 3, 5, 3 1[ 2 espèce d’orobe : Plin. 26. 46.

Astrâgos ou -gon, m. ou n., fort de la Carie : Liv. 33, 1S.

Astrâgus, t, m., fleuve de l’Ethiopie : Plin 7, 31.

astrâlis, e (aslrum), relatif aux astres : Aug. Civ. 5, 7.

Astramîtae, ârum, m., peuple de l’Arabie heureuse : Plin. 12, 52 n -mîticus, a, um, des Astra-mites : Plin. 12, 69.

astrangùlo, v. adstrangulo

astrapœa, ce, f. (doxpanaToç), pierre précieuse  : Plin. 37, 189.

Astrapë, es, f. (dorpami),