Page:Gaffiot - Dictionnaire illustré Latin-Français.djvu/212

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


pièce de Plaute : Mach. S. 3, 16, 1.

bacchàtim, à la manière des Bacchantes : Apul. M. 1, 13.

bacchâtïo, ônis, f. (bacchor), célébration des mystères de Bac-chus : Hvg. Fab. 4, 8 II orgie, débauche [rare] : noclurnse baccha-tiones Cic. Verr. 1, 33, orgies nocturnes.

bacchàtôr, ôris, m. (bacchor), débauché : Eccl.

bacchâtus, a, um, part, de baccHor.

Bacchë, es, v. Baccha : Ov. Tr. 4, 1, 41 ; Am. 1, 14, 21.

Bacchëïs, Mis, adj. f., de Bacchis [roi de Corinthe] ; d’où = Corinthienne : Stat. S. 2,2,34.

Bacchëïus, a, um, de Bacchus : Virg. G. Z, 454.

Bacchëus, a, um, 1T 1 de Bacchus: Stat. Th. 12, 791 II 2 des Bacchantes : Ov. M. 11, 11; Bac-ckeus sanguis Stat. Th. 1, 328, sang répandu par les Bacchantes.

1 bacchïa, se, t., y. baccia.

2 Baccbia, ôrum, n. (pdxyux), c. Bacchanalia : ISID. Orig. 1, 16, 11.

baccbiâcus, a, um, bacchiaque [métrique] : Ter.-Maur. 2608.

Bacchiâdae, ârum, m., les Bacchiades (famille corinthienne issue de Bacchis, et établie en Sicile] : Ov. M. 5, 4.07.

Bacchïàs, àdis. f., île du golfe Arabique :JPlin. 6, 173.

1 Bacchïcus, a, wm.de Bacchus [bachique] : Mart. 7, 63, 4.

2 bacchïcus, a, um, bacchiaque: Gramm.

bacchïgënus, a, um, de Bacchus, de la vigne : Anth. 117, 3.

Bacchina, je, f., île près de Smyrne : Plin. 5, 138.

1 Bacchis, idis, f., nom de femme ; pi. Bacchides, titre d’une comédie de_ Plaute.

2 Bacchis, is, m., roi de Corinthe : Hier. Chron., v. Bac-chiadse.

Bacchium, ïi, n., île près de l’Ionie : Liv. 37, 21, 7. . 1 Bacchïus, a, um, de Bacchus : Ov. M. 3, 518 II subst. n. pi., v. Bacchia.

2 Bacchïus, ïi, m., 1T1 auteur de Milet, qui a écrit sur l’agriculture: VArr. R. 7, 2, 4112 nom d’un gladiateur : Hor. S. 1, 7, 20.

3 bacchïus pes (Baxyjâoç), bac-chêe, pied bacchiaque [composé d’une brève et de deux longues] : Quint. 9, 4. 82.

baccho, are, se livrer à la débauche : Commod. Instr. 1, 32, 7.

bacchor, âtus sum,Sn( Bacchus), int., H 1 avoir le délire inspiré par Bacchus, être dans les transports bachiques : PL. Amph. 703 ; Cic. Ac. fr. 20; Catul. 64, 60; Hor. O. 2, 7, 29 H 2 [poét.] [sens passif] être parcouru (foulé) par les Bacchantes : virginibus bacchata Lacsenis Taygeta Virg. G. 2,487, le Taygète foulé par les vierges de Sparte aux fêtes de Bacchus, cf. En. 3, 125 H 3 [flg.] être dans

des transports, dans le délire [sous l’effet d’une passion violente] : quanta in voluptate baccha-bere Cic. Cat. 1, 26, à quelle joie délirante seras-tu en proie; furor (Cethegi) in vestra csede bacchantis Cic. Cat. 4, 11, la démence (de Céthégus) se baignant avec ivresse dans votre sang H se démener, s’agiter : bacchalur votes Virg. En. 6, 77, la prêtresse se débat dans le délire H 4 errer en s’agi-tant, s’ébattre -. Lucr. 5, 823 [I se déchaîner : Virg. En. 10, 41 II se répandre à grand bruit : Virg. En. 4,666 H 5 part. prés. Bacchantes, ium (poét. um) = Bacchss, Bacchantes : Ov. M. 3, 702; 7, 257; Curt. 8, 10, 15; 9, 10, 24.

i Bacchus, i, m., dieu du vin : Cic. FI. 60, etc.

2 bacchus, i, m., sorte de poisson de mer : Plin. 9, 61.

Bacchylïdës, is, m. (Baxxv^ÉBriç), poète lyrique grec : Amm. 25, 4, 3 ¶ -li-âîus, a, um, de Bac-chylide : Serv. Gram. ^ 4, 459, 19.

baccïa ou bachïa, „.,-,.„„,; se, i, [pnmitiv1] vase à vin; [ordin1] pot à eau : Isid. Orig. 20, 5, 4.

baccïballum, i, n. (bacca, ballo), aux rondeurs dansantes : Petr. 61, 6.

baccina, as, f., morelle [plante] : Petr. 61, 6; Apul. Herb. 22.

bàcellus, c. bacillus : Hier. Ree. Pach. 81.

Bâcënis, f., forêt en Germanie: Cùes. G. 6, 10, 5.

bacëôlus, i. m. (pcîxii’Xoç), imbécile : Aug. d. Suet. Aug. 87.

bachïa, v. baccia.

Bachylitae, m., peuple de l’Arabie : Plin. 6, 158.

bâcïfër, ëra, ërum (baca, fero), qui porte des baies : Plin. 16, 50 Il qui porte des olives : Ov. Am. 2, 16.8.

bàcillo, are, v. vaciUo: Gloss.

bàcillum, i, n. (dimin. de bacu-lum), baguette : Cic. Fin. 2, 33; Div. 1, 30; Varr. R. 1, 50, 2\\ verge portée par les licteurs : Cic. Agr. 2, 93.

bacillus, i, m., c. baciUum: Isid. 20, 13, 1.

Bacis, îdis, m., H 1 devin de Béotie : Cic. Div. 1, 34 If 2 taureau adoré en Egypte : [ace. -in] Macr. S. 1, 21, 20.

Baclanaza, ville d’Arabie : Plin. 6, 157.

bacrïo, ônis, m., vase à grand manche ; [suivant d’autres] = trulla : P. Fest. 31.

bactërïum, U, n. (paxTripiov), bâton : Gloss.

bactra (-thra ou bacithra) = ursa rabida : Gloss.

Bactra, ôrum, n., Bactres [capitale de la Bactriane] : Virg. G. 2, 138; Hor. 0.3, 29, 28; Curt. 7, 4, 31.

Bactrënus Avien. Or6. 913, et Bactrînus, a, um, Apul. M. 7, 14, de la Bactriane.

Bactri, ôrum, m., Bactriens, habitants de Bactres ou de la Bactriane : Plin. 6’, 43; Mel. 1, 2,5.

Bactna ou Bactoâna, se, f.,

IF

BACTRIANA

la Bactriane : Plin. 8, 67.

Bactrîàûus, a,um, c Bactrënus : Curt. 6, 6, 18 ¶ -i, ôrum, m., c. Bactri : Curt. ; Sen. Const. 13, 4.

Bactrînus, v. Bactrënus

Bactrïus, a, um, c. Bactrënus : Ov. M. 6, 135.

bactrôpërïta, se, m. (paxTpoit7)-pÎTjjç), qui porte le bâton et la besace [philosophe cynique] : Hier. Malth. 1, 10, 9.

Bactrôs (-us), i, m., fleuve de la Bactriane : Luc. 3, 267 ; Curt. 7,4,31.

Bactrum, i, n., c. Bactra : Plin. 6, 48.

bacucei, ôrum, m. = dsemones : Cassian. Coll. 7, 32, 2.

bâcûla, se, i., petite baie : Plin. 25, 96.

bâcùlus, i, m., Aus. 53, 1, et bàcùlum, i, n. Ov. M. 15, 655, (Sâxrpov), 1T 1 bâton : Cic. Verr. 5, 142; Plin. 30, 129 H 2 sceptre : Flor. 3, 19, 10; Curt. 9, 1, 30 If 3 usages divers : [bâton d’augure] Liv. 1, 18, 7 ; [des philosophes cyniques] Mart. 4, 53; [des aveugles] Hier. Ep. 60,10; [Cg. = soutien] Vulg.

Bacunthis, U, m., rivière de Pannonie : Plin. 3, 148.

Bacurdus, i, m., divinité des Germains : Inscr.

Badanatha, se, f., ville de l’Arabie Heureuse : Plin. 6, 157.

Badïa, se, t., ville de la Bé-tique : V.-Max. 3, 7,1.

badisso, v. badizo.

baditis, ïdis, î^ = nymphxa: M.-Emp. 33.

bâdïus, a, um, bai : Varr, Men. 358; Isid. 12, 1, 48; Pall. 4, 13, 3 II couleur d’hirondelle : Gloss.

bâdizo ou badisso, are ((3ctS(Çw), int., avancer : PL. As. 706.

bado, are, int., bâiller : GLOSS.

Badua, c. Badia: Anton. 419

Baduhennae lucus, i, m., forêt