Page:Gaffiot - Dictionnaire illustré Latin-Français.djvu/546

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


cider, c’est la question de savoir si... ou si... ; in discrimine est humanum genus, utrum vos an Carthaginienses principes orbis terrarum videat Liv. 29, 17, 6, la question est en suspens pour le genre humain, de savoir si c’est vous ou les Carthaginois qu’il verra maîtres du monde ; quæ in discrimine fuerunt, an ulla post hunc diem essent Liv. 8, 35, 4, choses à propos desquelles on s’est demandé si elles existeraient encore après ce jour-ci (= qui ont couru le risque de ne plus être après ce jour-ci) ‖ moment décisif : discrimen ultimum belli Liv. 44, 23, 2, le moment décisif de la guerre ¶ 4 position critique : videt in summo esse rem discrimine Cæs. G. 6, 38, 2, il voit que la situation est critique au plus haut point ; adducta est res in maximum periculum et extremum pæne discrimen Cic. Phil. 7, 1, nous en sommes venus aux plus grands périls et presque au point critique extrême (à la dernière extrémité) ; in capitis discrimen aliquem adducere Cic. Dej. 2, mettre en péril la vie de qqn ; in veteris fortunæ discrimen adducitur Cic. Mur. 55, il s’expose à voir son ancienne situation en danger critique ; in extremo discrimine et dimicatione fortunæ Cic. Sull. 77, quand, pour la situation, le moment est critique et la lutte décisive ; in discrimine periculi Liv. 6, 17, 1 ; 8, 24, 12, au point critique du danger, au plus fort du danger.

discrīmĭnālis, e (discrimen), qui sert à séparer [les cheveux] : Hier. Ruf. 3, 42 ‖ subst. n., aiguille de tête : Vulg. Jes. 3, 20.

discrīmĭnātim, séparément, à part : Varr. R. 1, 7, 7.

discrīmĭnātĭo, ōnis, f. (discrimino), séparation : Diom. 320, 16 ‖ nom d’une figure de rhétorique : Rufinian. Schem. lex. 20.

discrīmĭnātŏr, ōris, m. (discrimino), celui qui discerne, qui fait la différence : Aug. Joan. 20, 12.

discrīmĭnātrix, īcis, f., celle qui discerne : Nazar. Const. 7, 4.

discrīmĭnātus, a, um, part. de discrimino.

discrīmĭno, āvī, ātum, āre (discrimen), tr., ¶ 1 mettre à part, séparer, diviser : Varr. R. 1, 23, 4 ; Etruriam discriminat Cassia Cic. Phil. 12, 23, la voie Cassia partage l’Étrurie ; lucet via et late discriminat agros Virg. En. 11, 144, la route est éclairée et (met à part les champs) tranche au loin sur la campagne ¶ 2 distinguer : Sen. Ep. 95, 65 ; Varr. L. 9, 104.

discrīmĭnōsius, adv., d’une manière plus décisive : Jul. Val. 2, 24.

discriptĭo, ōnis, f. (discribo), ¶ 1 [en parl. de plusieurs objets] répartition en des endroits précis, assignation d’une place à l’un, d’une place à l’autre, classement, distribution : expetendarum fugiendarumque rerum Cic. Tusc. 5, 68, classement des biens et des maux ; quæ discriptio Cic. Rep. 2, 39, cette distribution [du peuple en classes], cf. Leg. 2, 30 ; 3, 12 ; Rep. 4, 1 ; 4, 10 ¶ 2 classement (distribution, arrangement) des diverses parties d’un tout, organisation, économie : omnium corporis partium Cic. Nat. 1, 92, l’harmonieuse distribution de toutes les parties du corps humain, cf. 2, 115 ; 2, 121 ; Rep. 1, 70 ; juris discriptio Cic. Off. 2, 15, l’organisation du droit, cf. 1, 96 ; civitatis Cic. Sest. 137, l’organisation politique, la constitution de la cité.

>>> v. descriptio.

discrŭcĭātŭs, ūs, m., souffrance, torture : Prud. Ham. 834.

discrŭcĭo, āvi, ātum, āre, tr., [s’emploie ordint au pass.], écarteler sur une croix, torturer, tourmenter cruellement [pr. et fig.] : discruciatos necare Cic. Phil. 13, 37, faire périr dans de cruels tourments ; discrucior Sextilii fundum a verberone Curtilio possideri Cic. Att. 14, 6, 1, je souffre horriblement à la pensée que cette canaille de Curtilius possède le bien de Sextilius ; discrucior animi Ter. Ad. 610, je me tourmente, cf. Pl. Aul. 153.

discŭbĭtĭo, ōnis, f., siège de salle à manger : Hier. Serm. 118, 1.

discŭbĭtŭs, ūs, m. (discumbo), action de se mettre à table : V.-Max. 2, 1, 9 ‖ pl., concubinage : Iren. 3, 14, 3.

discucurri, parf. de discurro.

disculcĭo, v.[1] discalcio : Itala Deut. 25, 10 (cod. Amiat.).

discumbo, cŭbŭi, cŭbĭtum, ĕre, int., ¶ 1 se coucher, se mettre au lit [en parl. de plusieurs] : Cic. Inv. 2, 14 ¶ 2 se coucher pour manger, prendre place à table [en parl. de plusieurs] : discubuimus omnes præter illam Cic. Att. 5, 1, 4, nous nous mîmes tous à table, excepté elle ; discumbitur Virg. En. 1, 700, on se met à table ‖ [en parl. d’un seul] : Tac. An. 3, 14 ; 6, 50 ; Curt. 8, 5, 6.

discŭnĕātus, a, um (dis, cuneo), ouvert comme avec un coin : Plin. 9, 90.

discŭpĭo, ĕre, int., désirer vivement : Pl. Trin. 932 ; Catul. 106, 2 ; Cæl. Fam. 8, 15, 2.

discurro, curri, qqf. cŭcurri, cursum, currĕre, ¶ 1 int., courir de différents côtés [ordint en parl. de plusieurs] : tantus exercitus clamor exauditus est, ut in muris armata civitas discurreret Cæs. C. 3, 105, 3, les cris de l’armée furent tels que la cité en armes courait çà et là sur les remparts ; discurritur in muros Virg. En. 11, 468, on accourt sur les remparts ‖ [fig.] : Nilus septem discurrit in ora Virg. G. 4, 292, le Nil se partage en sept embouchures ; maculæ discurrentes Plin. 37, 5, taches qui s’étendent ; fama discurrit Curt. 4, 1, le bruit se répand ¶ 2 tr. [décad.] a) parcourir : Amm. 15, 5, 4 ; 16, 2, 10 ; b) discourir : pauca discurram Amm. 17, 4, 1, je dirai quelques mots.

discursātĭo, ōnis, f. (discurso), course en sens divers, allées et venues : Sen. Brev. 3, 2 ; Frontin. Strat. 1, 5, 28 ‖ pl., Tert. Apol. 39.

discursātŏr, ōris, m. (discurso), celui qui court çà et là : discuratores pedites Amm. 16, 12, 21, voltigeurs ; hostis discursator Amm. 29, 5, 7, ennemi qui inquiète, qui harcèle.

discursim (discurro), en courant de différents côtés : J.-Val. 1, 51.

discursĭo, ōnis, f. (discurro), allées et venues : Lact. Opif. Dei, 3, 7 ‖ [milit.] escarmouche : Amm. 15, 4, 11 ‖ action de parcourir à la hâte : Amm. 31, 9, 2.

discurso, āvi, ātum, āre (discurro), int., aller et venir, courir çà et là : Quint. 11, 3, 126 ; Flor. 3, 18 ‖ tr., parcourir : Amm. 15, 5, 4.

discursŏr, ōris, m., celui qui parcourt : Ps.-Aug. Erem. serm. 5.

1 discursus, a, um, v. discurro § 2.

2 discursŭs, ūs, m., ¶ 1 action de courir çà et là, de se répandre de différents côtés : Hirt. G. 8, 29, 2 ; Liv. 25, 25, 9 ‖ [en parl. de racines] : Plin. 17, 144 ; [d’une pluie de traits] V.-Max. 3, 1, 1inanis discursus Plin. Ep. 1, 9, 7, vaines démarches, vaine agitation ‖ allée et venue : [d’un vaisseau] Liv. 37, 24, 2 ; [des étoiles] Sen. Ep. 36, 11 ¶ 2 discours, conversation, entretien : Cod. Th. 9, 24, 1.

discus, i (δίσκος), m., disque, palet : Cic. de Or. 2, 21 ; Hor. O. 1, 8, 11 ‖ plateau, plat : Apul. M. 2, 24 ‖ cadran : Vitr. 9, 9.

discussē, avec examen, mûrement ‖ discussius Capel. 9, 891.

discussĭo, ōnis, f. (discutio), secousse, ébranlement : Sen. Nat. 6, 19, 2 ‖ examen attentif, discussion : Macr. Scip. 1, 16 ‖ inspection, revision, vérification [pour la répartition et la rentrée des impôts] : Cod. Just. 10, 30, 1.

discussŏr, ōris, m. (discutio), celui qui scrute, qui examine : Macr. Scip. 1, 21, 8 ‖ inspecteur, vérificateur, contrôleur des finances de l’État [dans les provinces] : Symm. Ep. 5, 76 ‖ celui qui raisonne, qui discute : Gloss.

discussōrĭus, a, um (discussor), résolutif, dissolvant [t. de méd.] : Plin. 30, 75.

discussus, a, um, part. de discutio.

discŭtĭo, cussi, cussum, ĕre (dis, quatio), tr., ¶ 1 fendre (briser) en frappant, fracasser, fendre : dentes Lucil. d. Non. 455, 18, faire sauter les dents ; aliquantum muri Liv. 21, 12, 2, faire une brèche assez grande dans un mur, cf. Cæs. C. 2, 9, 4 ; tempora Ov. M. 2, 625, fracasser la tête ¶ 2 [médec.] résoudre : discutere quæ in corpore coierunt Cels. 5, 11, dissoudre les dépôts dans le corps ¶ 3 dissiper, écarter [pr. et fig.] : discussa est

  1. Coquille : v. remplace c.