Page:Gaffiot - Dictionnaire illustré Latin-Français.djvu/548

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


aliquid dispar sui Cic. CM 78, renfermer en soi qqch de disparate ; Bruttius haud dispar animorum Sil. 8, 570, le Bruttien [= les habitants du Bruttium] animé du même esprit ‖ dispares mores disparia studia sequuntur Cic. Læ. 74, la différence de caractère entraîne la différence des goûts ‖ haud disparibus verbis ac... Tac. An. 12, 9, dans les mêmes termes que... ‖ [subst. n.] in dispar feri Hor. Epo. 7, 12, farouches contre une espèce différente [d’animaux].

dispărasco, ĕre (disparo), int., se séparer de, être différent de : Mamert. St. an. 3, 10.

dispărātio, ōnis, f. (disparo), séparation : Vitr. 2, 9, 1.

dispărātum, i, n. (disparatus), proposition contradictoire, opposée [rhét.] : Cic. Inv. 1, 42 ; Quint. 5, 11, 31.

dispărātus, a, um, part, de disparo.

dispārĕo, ŭi, ēre, int., disparaître : Cassiod. Psalm. 106, 29.

dispargo, v. dispergo >>>.

dispărĭlis, e, c. dispar : Cic. Div. I, 79 ; Gell. 5, 1, 4.

dispărĭlĭtās, ātis, f. (disparilis), dissemblance, : Gell. 7, 3, 47 ‖ irrégularité : Varr. L. 10, 36.

dispărĭlĭtĕr, diversement, inégalement : Varr. R. 1, 6, 6 ‖ irrégulièrement. : Varr. L. 8, 66.

dispăro, āvi, ātum, āre, tr., séparer, diviser : Pl. Rud. 10 ; Cic. Rep, 2, 39 ; Cæs. G. 7, 28 ‖ diversifier : Gell. 11, 11, 4.

dispartĭbĭlis, e, divisible : Tert. Herm. 39.

dispartĭo, dispartĭor, v. dispert-.

dispătĕo, ĕre, int., être ouvert de toutes parts : Lact. 3, 10, 3.

dispectĭo, ōnis, f. (dispicio), examen attentif : Tert. Res. 19.

dispecto, āre (dispicio), tr., considérer, examiner : Arn. 1, p. 13.

dispectŏr, ōris, m. (dispicio), celui qui scrute, qui sonde [fig.] : Tert. Anim. 15.

1 dispectus, a, um part, de dispicio.

2 dispectus, a, um (dis, pango), planté çà et là : Grom. 362, 13.

3 dispectus, a, um (dis et pactus, de paciscor), rompu : dispectæ nuptiæ Apul. M. 4, 26 [mss], mariage rompu ; v. dispestus.

4 dispectŭs, ūs, m. (dispicio), considération, discernement : Sen. Ep. 94, 36.

dispello, pŭli, pulsum, ĕre, tr., [s’emploie ordint au pf et part.], ¶ 1 disperser, dissiper : Cic. Att. 7, 7, 7 ; Virg. En. 1, 512 ‖ [avec ab], chasser loin de : Cic. Tusc. 1, 64 ¶ 2 fendre [les flots] : Stat. Th. 5, 335.

dispendĭōsus, a, um (dispendium), dommageable, nuisible, préjudiciable : Col. 2, 10, 1dispendiosum est avec inf. Cassian. Coll. 4, 20, il est fâcheux de.

dispendĭum, ĭi, n. (dispendo), dépense, frais : Varr. L. 5, 183 ; Pl. Pœn. 163, etc. ‖ dommage, porte : neque dispendi facit hilum Enn. An. 14, et elle [la terre] ne perd rien ; Col. 24, 4, 1 ‖ [fig.] : dispendia moræ Virg. En. 3, 453, perte de temps ; dispendia viarum Mart. 9, 100, longs voyages ; dispendia silvæ Luc. 8, 2, chemins détournés (qui font perdre du temps) à travers une forêt.

1 dispendo, pensum, ĕre, tr., peser en distribuant, distribuer, partager : Varr. L. 5, 183.

2 dispendo, v. dispando >>>.

dispenno, v. dispando >>>.

dispensātĭo, ōnis, f. (dispenso), distribution, répartition, partage : annonæ Liv. 10, 11, 9, distribution de vivres ; revolutus ad dispensationem inopiæ Liv. 4, 12, 10, il en vint à régler la privation ‖ administration, gestion : ærarii Cic. Vat. 36, administration des deniers publics ‖ office d’administrateur, d’intendant, d’économe : Cic. Att. 15, 15, 3 ; R. Post. 28.

dispensātīvē (dispensativus), en arrangeant, pour la forme : Hier. Ep. 112, 14.

dispensātīvus, a, um (dispenso), relatif à l’économie domestique : Isid. 2, 24, 16.

dispensātŏr, ōris, m. (dispenso), administrateur, intendant, Cic. fr. F. 5, 59; Varr. L. 5, 183.

dispensātōrĭē, avec mesure, avec économie : Acr. Hor. S. 1, 10, 12.

dispensātōrĭus, a, um (dispensator), de pure forme, modéré : Hier. Isai. 14, 53, 12.

dispensātrix, īcis, f., celle qui tient les comptes, intendante, femme de charge : Hier. Quæst. Paral. 8.

dispensātus, a, um, part, de dispenso.

dispenso, āvi, ātum, āre, (dispendo 1), tr., ¶ 1 partager, distribuer [de l’argent] : {{AbrAuteur|Pl}. Bacch. 971 ¶ 2 administrer, gouverner, régler [ses affaires, des finances] : Cic. Att. 11, 1, 1 ; Nep. Con. 4 ¶ 3 distribuer, partager, répartir [pr. et fig.] : Cic. de Or. 1, 142 ; Plin. 18, 188 ; Liv. 1, 19 ; 27, 50, 10 ; Sen. Ben. 1, 10 ‖ régler, disposer, ordonner : victoriam Liv. 38, 47, 3, organiser la victoire.

dispensor, āri, c. dispenso : Prisc. 8, 24.

dispensus, a, um, part. de dispendo.

dispercŭtĭo, ĕre, tr., disperser en frappant, fracasser : Pl. Cas. 644.

disperdĭtus, a, um, part. de disperdo.

disperdo, dĭdi, dĭtum, ĕre, tr., perdre complètement, perdre, détruire, anéantir : a majoribus nostris possessiones relictas Cic. Agr. 1, 2, dissiper les biens que nous ont laissés nos aïeux ; disperditur color Lucr. 2, 831 la couleur disparaît ; carmen Virg. B. 3, 27, massacrer un air ; cives Vatin. Fam. 5, 10, 1, consommer la ruine des citoyens.

>>> passif exceptionnel, d’ordinaire remplacé par dispereo.

dispĕrĕo, pĕrĭi, īre, int., disparaître en lambeaux, périr entièrement, être détruit, perdu [sert de passif à disperdo] : unumne fundum pulcherrimum populi Romani disperire patiemini ? Cic. Agr. 2, 80, laisserez-vous périr le plus beau domaine du peuple romain ? disperii ! Pl. Bacch. 1115, je suis perdu ! Lesbia me dispeream nisi amat ! Catul. 92, 2, que je meure, si Lesbie ne m’aime pas ! cf. Hor. S. 1, 9, 47 ; Prop. 2, 21, 9.

>>> disperiet Vulg. Sap. 16, 26, néol. pour disperibit.

dispergo, spersi, spersum, ĕre (dis, spargo), tr., ¶ 1 répandre çà et là, jeter de côté et d’autre : cur tam multa pestifera terra marique dispersit ? Cic. Ac. 2, 120, pourquoi a-t-il semé tant de fléaux dans l’univers ? cf. Nat. 3, 67 ; Cæs. C. 3, 88, 4; nubes quas dispergunt venti Lucr. 5, 255, nuages que dispersent les vents ; capræ quæ dispergunt se Varr. R. 2, 3, 9, chèvres vagabondes ; fimum Plin. 18, 53, étendre le fumier ; vitem Col. 5, 6, 36, faire déployer la vigne ; bracchia Cels. 2, 6, agiter ses bras dans tous les sens ; saxa Luc. 1, 384, abattre des murailles [en part. du bélier] ; aliquid in partes cunctas Lucr. 2, 1135, répandre qqch de tous côtés ; aliquid ad partes quasque minutas Lucr. 4, 896, faire pénétrer qqch dans les moindres parcelles ‖ [fig.] : dispersimus numeros et modos Cic. Inv. 1, 49, nous avons parlé çà et là du nombre et de l’harmonie ; rumorem Tac. H. 2, 96 ou abst dispergere Tac. H. 2, 1, semer un bruit ; vitam in auras Virg. En. 11, 617, exhaler sa vie dans les airs ; bellum tam longe lateque dispersum Cic. Pomp. 35, une guerre dispersée sur un théâtre si étendu ; plebis vis soluta atque dispersa Sall. J. 41, 6, la force populaire sans cohésion et éparpillée ¶ 2 [rare] parsemer de : cerebro viam Ter. Ad. 317, éclabousser la route de sa cervelle.

>>> qqf d. les mss dispargo.

disperno, ĕre, tr., mépriser : Juvc. 2, 257.

dispersē, Cic. Verr. 4, 116 et dispersim, Varr. R. 1,1,7 ; Suet. Cæs. 80, çà et là, en plusieurs endroits.

dispersĭo, ōnis, f., dispersion : Veg. Mil. 1, 8 ; Isid. 18, 2, 7 ‖ destruction : Cic. *Phil. 3, 31, v. dispertitio.

dispersŏr, ōris, m., dissipateur : Ps.-Aug. Symb. ad catech. serm. 1, 5, 12.

1 dispersus, a, um, part. de dispergo.

2 dispersŭs, abl. ū, m., dispersion, action dispersée : Cic. *[1]Att. 9, 9, 2.

  1. le caractère * est peu clair.