Page:Garneau - Histoire du Canada depuis sa découverte jusqu'à nos jours, tome I, 1845.djvu/10

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


DISCOURS PRÉLIMINAIRE.


L’histoire est devenue, depuis un demi siècle, une science analytique rigoureuse ; non seulement les faits, mais leurs causes, veulent être indiqués avec discernement et précision, afin qu’on puisse juger des uns par les autres. La critique sévère rejette tout ce qui ne porte pas en soi le cachet de la vérité. Ce qui se présente sans avoir été accepté par elle, discuté et approuvé au tribunal de la saine raison, est traité de fable et relégué dans le monde des créations imaginaires. À ce double flambeau s’évanouissent le merveilleux, les prodiges, et toute cette fantasmagorie devant laquelle les nations à leur enfance demeurent frappées d’une secrète crainte, ou saisies d’une puérile admiration ; fantasmagorie qui animait jadis les sombres forêts du Canada dans l’imagination vive de ses premiers habitans, ces indigènes belliqueux et sauvages dont il reste à peine aujourd’hui quelques traces.

Cette révolution, car c’en est une, dans la manière d’apprécier les événemens, est le