Page:Garneau - Histoire du Canada depuis sa découverte jusqu'à nos jours, tome I, 1845.djvu/444

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
446
HISTOIRE

arides. C’est dans ce voyage que ce célèbre navigateur périt victime de la mutinerie de son équipage. Jean Bourdon, montant un petit bâtiment de 30 tonneaux, osa s’avancer jusqu’au fond de cette baie en 1656, pour lier commerce avec les Indigènes. Ce navigateur prit possession du pays au nom de la France, qui, quelques années après, crut devoir faire renouveler cette cérémonie.

À cet effet Desprès Couture, qui avait accompagné Druillettes et Dablon dans leur expédition au Saguenay, fut choisi pour s’y rendre par terre. Plus heureux qu’eux, il parvint enfin à la mer dans le fond de la baie, en 1663, et eut l’honneur de terminer glorieusement une entreprise où plusieurs avaient échoué avant lui. Comme l’embouchure du Saguenay était, depuis la découverte du Canada, un poste de traite considérable, l’on avait toujours désiré établir des relations plus intimes avec les peuples qui habitaient et les contrées où cette rivière prend sa source, et celles beaucoup plus reculées de la baie d’Hudson : l’on venait donc de faire un grand pas. Mais les Anglais, ainsi qu’on le verra ailleurs, conduits par deux transfuges huguenots, profitèrent les premiers de ces découvertes, et des relations établies avec les naturels, pour y former des établissemens ; mais ils éprouvèrent bientôt après de la