Page:Garros - De la diète au point de vue thérapeutique.djvu/7

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.




PREMIÈRE PARTIE




DE LA DIÈTE PROPREMENT DITE

Définition. — Laissant de côté les nombreuses interprétations qui ont été données de la diète, nous dirons que, dans son sens le plus large, ce mot signifie l’emploi bien ordonné de tout ce qui est nécessaire pour conserver la vie, soit dans l’état de santé, soit dans celui de maladie.

Mais ce n’est point dans cette acception large que nous la décrirons, cela nous entraînerait trop loin en nous obligeant à empiéter sur le domaine de l’hygiène. La diète se divisant en conservatrice, préservatrice et curatrice nous ne nous occuperons ici que de cette dernière qui appartient seulement à la thérapeutique, tandis que les deux premières font partie de l’hygiène.

Le mot diète usité surtout par les médecins, est synonyme du mot régime en médecine vétérinaire, aussi emploierons-nous indistinctement dans cette thèse l’un et l’autre de ces deux termes. Après avoir dit un mot de l’historique de notre sujet, nous signalerons d’une manière succincte les matières